Vie commerçante

Michaël Puybasset distille ses mets avec "Les saveurs du Barrez"

  • Michaël Puybasset a repris la boucherie de la Grand’rue.
    Michaël Puybasset a repris la boucherie de la Grand’rue. OC / OC
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

On se rejoint sur l’amour des choses bonnes et simples, sans conservateur et sans exhausteur de goût", confie Michaël Puybasset en évoquant Pierre-Laurent Déjou qui l’épaule pour la reprise de l’emblématique boucherie-charcuterie dont la réputation n’est plus à faire.

Originaire du Cantal, pâtissier et cuisinier de formation, Michaël Puybasset tient aujourd’hui sa première affaire. Sur les pas de l’illustre boucher de la Grand’rue, Michaël Puybasset met sa pâte au sein de "Les saveurs du Barrez" qu’il conçoit comme "la boutique de grand-mère". Charcuterie, boucherie, plats préparés avec des spécialités comme la tête de veau, le bourriol, le pounti, chou farci (recette transmise par M. Déjou !), fromagerie, crémerie, le client trouvera tout pour assouvir ses plaisirs gastronomiques. Michaël Puybasset fourmille aussi d’idées pour les beaux jours comme proposer un panier avec la Maison des randonneurs. En attendant, place aux mets avec les fêtes de fin d’année en perspective !

Ouvert du mardi au dimanche de 8 heures à 13 heures et de 15 heures à 19 heures, dimanche, de 8 heures à 13 heures.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir