Foires et salons

Généalogie : 3e édition du salon, les 23 et 24 novembre à Decazeville

  • Les organisateurs du salon de généalogie.
    Les organisateurs du salon de généalogie. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
Les acteurs de ces deux journées proposent un salon aux multiples facettes.
 

La troisième édition du salon de la généalogie, histoire et patrimoine organisé par l’ARGEA (association de rencontres généalogiques en Aveyron) et la municipalité de Decazeville aura lieu les samedi 23 et dimanche 24 novembre dans la salle du Laminoir.

D’où vient-on, qui étaient nos ancêtres, comment vivaient-ils, où habitaient-ils ? C’est pour répondre à toutes ces questions, et explorer d’autres champs laissés en jachère, que les acteurs de ces deux journées proposent un salon aux multiples facettes. Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va, la citation vieille comme le monde n’a pas pris une ride. Mieux, elle sonne comme un appel à remonter le temps car aujourd’hui plus de 8 Français sur 10 reconnaissent avoir, un jour, avoir glissé leur nom de famille dans un moteur de recherche, "juste pour voir".

Hugues Panassié à l’honneur

Cet immense critique et producteur de jazz qui a laissé une immense collection à la médiathèque de Villefranche-de-Rouergue est issu d’une vieille famille du Bassin. Ce dernier, et notamment ses ancêtres, dont son grand-père Henri, maire de Decazeville de 1863 à 1871, font partie intégrante des familles fondatrices de Decazeville.

Des conférences

Au programme du samedi 23 novembre, des conférences d’environ une heure seront animées par : Alain Alonso, membre de la société des lettres présentera : Ces Aveyronnais qui ont fait Decazeville (14 heures).

Jean-Paul Desprat, historien-écrivain, et le conteur André Romiguière évoqueront : La splendeur des Panassié (15 heures).

Le musicien Daniel Alogues retracera : la collection Panassié et le second fonds public de jazz de Villefranche de Rouergue (16 heures).

Enfin, Emile Mejane, de la société des lettres, remontera l’histoire du château de La Salle et de ses seigneurs.

Dimanche 24 novembre, l’auteur-inventeur Alain Rouault décodera les modes de présentation de sa généalogie (11 heures).

Les recherches généalogiques en Pologne et en Tchéquie seront abordées au cours de l’intervention du professionnel Philippe Christol (14 heures).

Plus tard (15 heures), le président du musée de la mine Francis Mazars présentera ses travaux de recherche sur l’identité du soldat inconnu.

Pour faire ses premiers pas

Tout au long de ce salon, l’ARGEA accompagnera les généalogistes en herbe avec des consultations guidées de nombreuses bases de données. Un travail de recherche agrémenté par la présence des Archives départementales, de multiples associations et cercles généalogiques et de sociétés littéraires spécialisées en histoire et patrimoine. Des professionnels, généalogistes spécialisés, libraires, seront aussi de la partie pour informer et orienter le public.

Des expositions

Deux expositions insolites seront présentées par Christelle Cheuret et Philippe Christol Le trombinoscope d’immigrants polonais 1920-1945, et Le patrimoine minier du Bethunois et les géants des villes minières du Pas-de-Calais de Jean Dilly.

On notera également la participation des deux associations locales de jumelage, italien et espagnol, du Carto-club de l’Aveyron de représentants de Hier un village, de la Confrérie de l’estofi, des médaillés militaires et de retraités de la gendarmerie.

Le salon ouvrira ses portes les samedi, de 13 h 30 à 18 h 30, et dimanche, de 10 heures à 17 heures. Entrée gratuite.

Daniel Montarry
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

38000 €

Après un beau rafraîchissement, ce type 3 vous plaira par ces volumes et sa[...]

153000 €

IDEAL INVESTISSEURS IMMEUBLE CONSTRUIT DANS LES ANNEES 50 PROCHE CENTRE VIL[...]

44000 €

VENDS TERRAIN A DECAZEVILLE D'UNE SUPERFICIE D ENVIRON 2300M2 VUE DÉGAGÉE A[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir