Pétanque

Marc Nogaret : "Votre secteur doit s’améliorer"

Abonnés
  • Le bureau du district avec Marc Nogaret, à gauche.
    Le bureau du district avec Marc Nogaret, à gauche.
Publié le / Modifié le S'abonner

La réunion du district de pétanque de Decazeville (qui réunit 19 clubs) s’est déroulée en présence de Marc Nogaret, président du comité départemental. Rosy Navarro, la responsable du district, a dressé un rapide bilan de la saison qui s’achève. Malgré une légère perte de licences, 651 contre 678 (en 2018), le district s’accroche à la 3e place sur les 6 secteurs que compte l’Aveyron. Le Gua occupe la tête avec 77 cartes, suivi par Firmi (66), Penchot (57), Agnac (46), Rulhe et Montbazens (44 chacun).

Au niveau des résultats, ce n’est guère brillant avec un seul titre acquis pour les vétérans Bruno Bousquet, Michel Bayol et Bernard Alary (Le Gua).

Il y a également quelques places d’honneur, dont deux places de finales aux championnats départementaux des clubs (Firmi en 2e division et Saint-Cyprien en 4e division). Le challenge Louis-Marty, qui s’est déroulé à Combes, a une nouvelle fois bien animé la fin de saison.

Puis, Marc Nogaret a distribué les bons et les mauvais points. Outre le nombre de licenciés qui reste satisfaisant, il a apprécié l’organisation de deux régionaux sur le secteur (Drulhe et le Gua). En revanche, plusieurs points sont, selon lui, à améliorer : l’équipe du district doit se renforcer, un gros effort doit être apporté au niveau des féminines (des équipes homogènes ou non peuvent s’engager en 2e division du championnat des clubs), il n’y a plus d’école de pétanque, pas ou peu d’arbitres et de "graphiteurs", pas de représentant au comité départemental.

Rosy Navarro a obtenu des renforts : David Soulié va occuper le poste de secrétaire tandis que Didier Alvarez et Fabien Fournier seront des membres actifs. La présence d’un boulodrome, corollaire du nouveau club de Trépalou, peut apporter un nouveau dynamisme.

Quant aux féminines, la présence de près de 50 doublettes mixtes à l’éliminatoire à Firmi, au printemps dernier, prouve que le potentiel est là.

Diverses questions ont conclu la réunion. Rappelons que le même bas (pantalon sportif) sera obligatoire en championnat l’an prochain.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

55000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

76400 €

Secteur Decazeville, centre ville - immeuble comprenant un local commercial[...]

60500 €

Decazeville : Maison comprenant un logement sur deux niveaux de type 5/6 co[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir