Expositions

"D’ici et d’ailleurs" : une exposition de photographies à découvrir sans filtre

Abonnés
  • Les photographes au côté du maire lors du vernissage.
    Les photographes au côté du maire lors du vernissage.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Vendredi dernier, il y avait foule à la galerie de la cité lors du vernissage de l’exposition photos organisé par le collectif Aveyron Sorties Photos.

Plus de 200 photographies exposées, réalisées par 14 photographes, tous et toutes passionnés et s’exprimant à travers un style différent.

Hélène Alibert se lève tôt le matin quand l’aurore jaillit de la nuit et reste à l’affût en attendant l’heure dorée ou l’heure bleue pour saisir l’instant.

Colette André déclare qu’à chaque saison les couleurs sont différentes. Là, la photo joue le rôle de mémoire du moindre détail, d’une lumière particulière.

Jean-Luc Bonis arpente le plateau d’Aubrac mais aussi quelques sites remarquables de l’Aveyron, à la recherche d’un beau cadre et d’une belle lumière.

Rolland Brossy a ses domaines préférés que sont les paysages, le monde animalier, la nature et le sport. Véronique Brugier, alors que la ville est endormie, profite de ses instants de calme pour un privilège unique.

Nat Fabre a fait "le choix de présenter des clichés sur le thème de l’eau en introduisant les notions de fluidité, d’impermanence et de détail". Les thèmes de prédilection de Sylvie Fabre sont les paysages dans l’Aveyron et les portraits.

Christophe Golik, natif de Pologne, immortalise les lieux de ses voyages et sa perception du monde.

Isabelle et Jean-Louis Mouysset privilégient la photographie d’art, le contre-jour, tout contre. Raphaël Nespoulous fait entrer le spectateur dans son univers du froid dans la nuit et du froid dans le jour.

Philippe Raveton, attiré par la photo de paysage, prête une attention particulière à la qualité de la lumière et expose des photos d’aurores boréales de Laponie.

Enfin, Brigitte Rêve a choisi des clichés d’Aubrac qui la fascine et laisse son âme vagabonder ici et ailleurs.

"Une belle initiative de diversité et de promotion du territoire", a déclaré Jean-Luc Calmelly (maire de la cité) lors de cette inauguration.

Cette exposition remarquable est ouverte au public jusqu’au 24 novembre, entrée libre (lundi mardi mercredi, samedi, dimanche 10 à 18 heures ; jeudi de 9 à 14 heures ; vendredi de 15 heures à 22 heures). Galerie allée Paul-Causse contact 05 65 48 51 52.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

279000 €

Aux portes de BOZOULS, venez découvrir cette grande maison de 150 m2 sur 2 [...]

254400 €

Idéalement situé dans le centre ville de Bozouls, beau pavillon individuel [...]

480 €

Appartement T3 avec un grand parking collectif ombragé et un petit jardin p[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir