Effondrement du pont près de Toulouse : un second corps retrouvé

  • Un second corps aurait été repêché ce lundi dans l'après-midi.
    Un second corps aurait été repêché ce lundi dans l'après-midi. Repro CP - DDM - NSA
Publié le , mis à jour

Le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn (entre Haute-Garonne et Tarn) s'est effondré ce lundi vers 8 h 15. Une adolescente de 15 ans est morte et une seconde personne a été repêchée sans vie, sans doute le chauffeur du camion. Une perquisition a été ordonnée dans l'entreprise du camion qui s'est engagé sur le pont.

Ce lundi 18 novembre au matin, le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn (Haute-Garonne) s'est effondré, faisant une victime (une jeune fille de 15 ans) et cinq blessés. Peu avant l'accident, un camion ne respectant pas le tonnage limite, a tenté de traverser l'ouvrage. Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, le  poids-lourd (le premier d'un convoi de deux) pesait plus de 40 tonnes (soit plus de deux fois le poids autorisé). Le chauffeur du second camion a alors aperçu la signalisation en place, et l'interdiction de traversée pour les véhicules de plus de 19 tonnes. Celui-ci a alors fait des appels de phares à destination du premier. Trop tard: l'édifice s'est soudain écroulé, entraînant dans sa chute  une Renault Clio dans laquelle se trouvaient une mère et sa fille. Il y aurait aussi, selon des témoins, un troisième véhicule sur le pont au moment du drame.

Selon cette fois nos confrères de Midi Libre, la jeune fille, de 15 ans, est morte. Deux personnes sont en urgence absolue, quatre personnes ont réussi à rejoindre la rive à la nage et un second corps a été repêché dans l'après-midi. Sans doute celui du chauffeur poids lourd...

A lire aussi : Un pont s'effondre en Haute-Garonne : un mort, un disparu, cinq blessés

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?