fédérale 3

Rugby : Decazeville manque une belle occasion mais reste au contact

Abonnés
  • Les Decazevillois ne sont pas passés loin d’un succès, dimanche.
    Les Decazevillois ne sont pas passés loin d’un succès, dimanche. Archive J.-L.B. / / Archive J.-L.B.
Publié le / Modifié le S'abonner

La voix d’Anthony Julian trahissait ses émotions après la défaite concédée sur le fil par le Sporting sur le terrain de Sor-Agout, dimanche.

"Il y a beaucoup de regrets, a déclaré le co-entraîneur. On devait remporter ce match mais lorsqu’on ne respecte pas les consignes à l’extérieur, voilà ce qui arrive. Après notre premier essai, on devait “tuer” le match mais on ne l’a pas fait. Autant dire que les regrets sont bien présents… On revient avec le point du bonus, c’est bien, mais à l’extérieur, il faut être plus fort. Je l’ai d’ailleurs dit aux joueurs à la mi-temps, et c’était d’autant plus vrai que l’arbitrage était surréaliste. Mais on ne va pas se cacher derrière ça, on avait les atouts pour gagner. On va grandir grâce à ce genre de matches et si les garçons avaient respecté les consignes, je n’évoquerais même pas l’arbitrage aujourd’hui." Un arbitrage controversé en défaveur du SCD, qui peste contre un essai accordé à Sor-Agout alors que le ballon, sur un groupé pénétrant, est passé de l’arrière vers l’avant, et contre une dernière action où le renvoi aux vingt-deux mètres a été directement envoyé en touche alors que ce n’est pas autorisé par le règlement.

Deux rencontres importantes à domicile

Après les matches à Léguevin et Figeac (défaites 22-17 et 22-21), le Sporting a donc raté une nouvelle opportunité d’enregistrer un deuxième succès loin de ses bases, lui qui en est pourtant passé à deux doigts sur une dernière tentative au pied de Jérôme Accorsi et qui peut se "consoler" avec l’obtention du bonus défensif.

Au bénéfice des autres résultats de la journée, Portero et ses coéquipiers gardent leur troisième place, avec quatre points d’avance sur le quatrième, Caussade, qui viendra les défier dimanche. Petit à petit, les intéressés prennent leurs quartiers dans le haut du tableau et pourraient même se rapprocher de la première place s’ils négocient de la meilleure des façons les deux rencontres à venir, face à Caussade et Nègrepelisse, au stade Camille-Guibert. De quoi alimenter les séances d’entraînement d’Anthony Julian et de Tim Bowker, qui vont passer la semaine à corriger les quelques défauts dans le jeu de leur équipe. En l’espace de trois semaines, cette dernière va avoir l’opportunité de se mettre à l’abri, avec deux gros matches qui pourraient avoir une grosse influence sur la façon dont elle abordera la seconde phase du championnat.

philippe cauffet
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

60500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Proche Lycée,Hôpital ,belle bâtisse d'environ 180 m2 h[...]

229000 €

A VENDRE -Proche Vallée du LOT-Nichée dans un écrin de verdure, 2 Maisons d[...]

143000 €

A VENDRE- Maison de ville avec garage,terrasse et cour.environ 120 m2 habi[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir