Culture et Loisirs

Ehpad : les salariées ont interprété avec succès "Les Genettes en folie"

Abonnés
  • Humour et autodérision au menudu spectacle des salariées.
    Humour et autodérision au menudu spectacle des salariées.
Publié le / Modifié le S'abonner

En présence d’André At, conseiller départemental, de Bertrand Perrin, directeur du centre hospitalier de La Chartreuse, et du maire et vice-président du conseil d’administration, Paul Marty, les salariées de l’Ehpad "Les Genêts d’or du Ségala" ont présenté, à la salle des fêtes, une pièce de théâtre de leur propre création. Elles ont manié avec succès humour et autodérision, pour le plus grand bonheur des résidents et de leurs familles.

Ces derniers ont donc eu la chance de pouvoir assister à la représentation intitulée "Les Genettes en folie", un clin d’œil au nom de l’établissement.

Ce spectacle original et inédit avait déjà été présenté aux pensionnaires de l’établissement en juillet mais, vu le succès remporté, il avait été décidé d’agrandir le cercle des spectateurs. Ce divertissement, imaginé par un groupe d’employées (aides-soignantes, infirmières), sur une idée de Nathalie, elle-même aide-soignante, a été minutieusement préparé. L’idée était de divertir équipes et résidents en leur offrant un moment de plaisir et de détente pour aider à rompre la monotonie du quotidien. Sur leur temps de repos, ces artistes en herbe ont préparé et répété une succession de sketches humoristiques qui montrent la vie de l’Ehpad au quotidien.

Conseillées par Ineke Blom, qui a toujours été passionnée par la mise en scène de théâtre, Claire, Béatrice, Isabelle, Candy, Marie-Christine (qui remplaçait Clotilde, malade), Nathalie, Marion et Sandrine ont ainsi préparé un spectacle où s’enchaînaient les situations cocasses. Tandis que sourires et rires émanaient de l’assemblée, David, régisseur du jour, s’occupait du matériel, Julie, ingénieur du son, de la musique, et artistes, habilleuses et maquilleuses (les mêmes) s’activaient en coulisses puis sur scène avec beaucoup de complicité.

Un bel après-midi loué également par Jacqueline Planat, la responsable des sites de La Salvetat-Peyralès et de Rieupeyroux.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à La Salvetat-Peyralès

245000 €

Dans un cadre idyllique sur les berges du Viaur, à vendre ancienne maison d[...]

19000 €

Belle grange en pierres de (250 m2 environ) sur ( 417 m2 de terrain) Situé[...]

175000 €

Dans un environnement calme, harmonieux et très préservé, en fond de vallé[...]

Toutes les annonces immobilières de La Salvetat-Peyralès
Réagir