Saint-Cyprien : "L’Atelier" s’installe à "La Table de Jackie"

Abonnés
  • Bastien, Kévin, Ludovic et Quentin, les quatre « mousquetaires » de L’Atelier.
    Bastien, Kévin, Ludovic et Quentin, les quatre « mousquetaires » de L’Atelier. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

À Saint-Cyprien, l’historique Table de Jackie a rouvert avec un nouveau nom et de nouveaux propriétaires.

Fin septembre, depuis Albi où ils résidaient, Ludovic, 36 ans, et Quentin, 20 ans, ont répondu à une annonce concernant la reprise du restaurant La Table de Jackie, à Saint-Cyprien-sur-Dourdou.

Très rapidement, un rendez-vous est programmé entre les deux Tarnais et la famille Boscus, propriétaire historique de l’établissement, créé voilà bien longtemps par Jacqueline Boscus, d’où le nom des lieux.

" On a rencontré plus qu’une famille, raconte Ludovic. On a rencontré une histoire. Le contact a été formidable et deux jours plus tard on avait les clés. " On était mi-octobre. Un mois plus tard, soit le 15 novembre, après un grand ménage et une vaste opération de rénovation menée par " une équipe d’artisans locaux extraordinaires ", La Table de Jackie, dont le nom historique est désormais assorti de l’intitulé "L’Atelier", a rouvert ses portes après un an de fermeture.

Outre Ludovic, jusque-là gérant d’entreprise dans le Tarn, et Quentin, boucher-charcutier de formation, l’établissement, dans un environnement chaleureux et largement modernisé, emploie également Kévin Vernhet, le boss en cuisine, et Bastien Tordu, son second. Le restaurant propose une carte et des menus à caractère traditionnel. Avec un concept aventureux pour le menu à 38 €, qui consiste à "laisser faire le chef". En clair, on ne sait pas ce qu’on va manger avant que l’on porte les assiettes sur la table… Sinon, les mets sont à 90 % composés de produits frais et à 30 % de provenance locale. La qualité se veut l’une des marques de fabrique d’une cuisine qui flirte avec le semi-gastronomique, mitonnée "à l’instinct du moment".

Quand Ludovic évoque par ailleurs la nouvelle philosophie de l’établissement, il la résume en trois mots : "Bienvenue chez vous". Et de préciser : "Nous, on fait et on veut faire dans l’humain. On veut que les gens se sentent bien ici. Tant que la porte est ouverte, tant qu’il y a de la lumière, chacun peut entrer et demander s’il peut manger, quelle que soit l’heure. À moins qu’il n’y ait vraiment plus rien en cuisine, on le servira."

Une autre ambition de L’Atelier est de relancer l’activité bar. Pour ce faire, les jeudis, vendredis et samedis, des soirées "jeunes, modernes et traditionnelles" seront proposées de 22 h 30 à 2 h 30, sur des thématiques à définir ponctuellement. Un ensemble de prestations qui doit servir l’objectif des nouveaux propriétaires, "être ouverts et rester ouverts". C’est en tout cas bien parti, avec plus de 100 repas servis en quelques jours et un nombre de réservations déjà conséquents. Le bouche-à-oreille fera le reste.

Ouvert du dimanche au mercredi de 7 heures à 15 heures et du jeudi au samedi de 7 heures à 2 h 30 du matin. Renseignements et réservations au 05 65 59 16 67.
François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Conques-En-Rouergue

784000 €

Domaine composé de trois bâtisses : Ancienne bergerie de 185 m2 comprenant [...]

1580000 €

A vendre magnifique propriété avec demeure de charme située à Conques, bour[...]

95940 €

Située à Saint Cyprien, à proximité des commerces, maison en pierre T 2 d'e[...]

Toutes les annonces immobilières de Conques-En-Rouergue
Réagir