Le gaillac nouveau a été dégusté

Abonnés
  • Dehors pluie et vent, ce vendredi, mais une vraie quiétude dans les verres…
    Dehors pluie et vent, ce vendredi, mais une vraie quiétude dans les verres…
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le vin, il faut le boire pour le croire ! Avec modération évidemment. Le gaillac nouveau avait, ce vendredi, à la salle des fêtes, ses connaisseurs et ses louangeurs : "charnu, tout en rondeur ou charpenté, gouleyant ou… vous avez beau dire, y’a aut’chose… Ça serait pas des fois de la betterave ?" Le gaillac nouveau était surtout nouveau car on avait du mal à le décrire en une seule gorgée, comme l’an passé, et tous les ans. Quatre cents viticulteurs œuvrent pour déposer du merveilleux dans notre gosier, à cette occasion. Cela mérite bien une autre bolée. Et une envolée de mots. La Panatoise avait bien fait les choses, au cours d’une soirée conviviale animée par le Duo de la Colline, suivi d’un bal disco. Restauration donc et dégustation du nouveau breuvage. "Cela fait plus de 20 ans que l’on fête l’événement, mais on ne s’en lasse pas", entendait-on, ici et là. 20 ans, sûrement alors des traînards ! Certes, le public a changé son rapport à l’alcool et il y a moins de promotion et d’engouement autour de ce lancement. Mais, à Villefranche-de-Panat, le vin monte encore à la fête et l’on trouve toujours des regards complices pour le sublimer. Une belle ambiance donc, interrompue hélas par une coupure de courant !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

390350 €

Batiment en L sur terrain d'un hectare paysagé et clos. Premier bâtiment[...]

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir