Villefranche : les parents d’élèves craignent pour le périscolaire

  • Plusieurs élus municipaux ont assisté à cette assemblée générale.
    Plusieurs élus municipaux ont assisté à cette assemblée générale. Repro CP -
Publié le

Le conseil local des parents d’élèves (affilié à la FCPE) œuvre pour l’ensemble des écoles publiques de la ville.
 

Regroupant près de 300 familles adhérentes, pour 723 élèves scolarisés (en 2 018), le conseil local des parents d’élèves (affilié à la FCPE) œuvre pour l’ensemble des écoles publiques de la ville. Il gère aussi, par délégation de la commune, les centres de loisirs périscolaires ainsi que le centre aéré de Laurière. Le conseil travaille en commissions. Lors de son assemblée générale, chacune a donné le bilan de son action.

La commission restauration a élaboré un questionnaire de satisfaction, suite au changement de prestataire par la commune en 2017. "Des points sont à améliorer", souligne-t-elle. La question du repas à 1 € est aussi posée.

La commission des festivités organise un quine annuel, ainsi que la fête des écoles.

L’an dernier, le bénéfice de ces manifestations a permis de reverser aux écoles 4 687 €. "Une somme en baisse", constate, pour le déplorer, le président sortant du conseil, Bernard Anglade.

La commission cadre de vie a travaillé sur le domaine de Laurière, dont la gestion se fait de façon tripartite (mairie, ligue de l’enseignement et FCPE). Il a été décidé de lancer une étude sur l’avenir du domaine, et notamment sur l’opportunité d’accueillir des publics adultes sur les périodes creuses. Pour cela la rénovation des 44 chambres est nécessaire.

Concernant la gestion du centre aéré, et des centres de loisirs périscolaires, les parents d’élèves notent une diminution de 60 000 € en trois ans de la subvention de fonctionnement attribuée par la commune à l’association. "Des difficultés financières seront à envisager, les charges de personnel continuant à évoluer depuis trois ans", craint le président.

"La commune a été interpellée sur ce point" ajoute-t-il.

Il a été rappelé aux élus municipaux présents à l’assemblée générale "la nécessité de rétablir des moyens financiers nécessaires au maintien du service périscolaire".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

65750 €

Idéalement situé au centre ville de Villefranche de Rouergue Immeuble inves[...]

625 €

Résidence neuve sécurisée "Le Clos Des Consuls", appartement T1bis de 32 m2[...]

107000 €

Maison du centre ville en colombages comprenant un local commercial d'envir[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?