Artisanat

Étonnant mariage de la peinture et du vin à Espalion

  • Chacun dans son domaine reste un artiste.
    Chacun dans son domaine reste un artiste. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Une artiste peintre et un artiste œnologue se sont rencontrés… pour le meilleur.

Éric Bousquet et Suzette Viarouge étaient faits pour se rencontrer ! Lui est natif de Coubisou, fils et petit-fils de vignerons. Un coustoubi qui a le vin dans les gènes. Cela motivera des études d’œnologie à Cahors, puis Montpellier, avec un petit détour d’une année en Australie. À la Selve, dans le fond du Ségala aveyronnais, il n’y a pas de vigne ni de vigneron, mais Suzette est fille et petite-fille de marchand de vin. Et dans sa jeunesse, il n’était pas rare qu’elle se rende à la cave et serve des "canons" de rouge aux clients de l’auberge.

Aujourd’hui Éric a ouvert (il y a tout juste un an) sa boutique "Les Vins d’Éric" au 36, rue Droite, place du marché. Une enseigne qui s’honore de ne proposer que des "vins vivants" uniquement en provenance de modestes producteurs, obligatoirement respectueux de leur écosystème, "car si la vigne est heureuse, ceux qui boivent son produit, le seront aussi". Mais aussi un magasin où chaque bouteille qui se veut un concentré de terroir a une histoire qui se raconte.

De son côté, l’enseignante retraitée s’adonne à la peinture. "C’est avec mes élèves de maternelle que j’ai un eu le vrai déclic". "Sans oublier les conseils de Zaza Cadars". Son style, des œuvres abstraites "suscitées par la gestuelle". "Le résultat d’un travail de recherche constant. Souvent des encres sur des supports très variés, souvent recyclés travaillées avec des outils très divers". Une démarche artistique où il faut "oser", "tenter" avec une recherche d’harmonie et de couleur. Une œuvre spontanée, réalisée d’un seul jet, sans possibilité de retouche.

Donner une émotion

Depuis quelques jours, et jusqu’à la fin de l’année, le fruit de cette rencontre entre deux passions, "dans un parcours créatif visuel, gustatif, olfactif où les œuvres dialoguent entre elles et se renvoient les unes aux autres énergies de la couleur ou de la saveur, dynamique du geste et magie de la découverte…" invitent à l’émotion. En fait, le vin est un peu comme la peinture, le produit d’un assemblage. On y trouve de la couleur bien sûr mais aussi de la matière et de la texture.

C’est donc tout naturellement que les bonnes et belles bouteilles d’Éric voisinent avec les encres de Suzette pour le plaisir des yeux, et peut-être des papilles un peu plus tard pour certains. Certainement aussi des idées cadeaux originales à la veille de Noël avec le conseil et une histoire en prime.

Ce samedi soir, nombreux étaient les amis de Suzette, sa famille, les clients, voisins commerçants d’Éric au vernissage agrémentée des "Vins d’Éric" et des petites douceurs de Suzette, car à son talent certain pour la peinture et le dessin, s’ajoute celui de fin cordon-bleu.

L’occasion aussi de féliciter les deux instigateurs de cette belle initiative de partenariat et de leur souhaiter pleine réussite dans leurs projets.

Au 36 rue Droite. Aux horaires d’ouverture du magasin.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

116000 €

Dans une résidence sécurisée et bien entretenue avec ascenseur, nous vous p[...]

335 €

A Louer appartement avec une très belle vue situé au dernier étage d'un pet[...]

63100 €

Dans résidence récente jouissant de bonnes prestations (piscine, accès sécu[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir