Femmes et mères isolées premières victimes de la précarité en Aveyron

Abonnés
  • Les bénévoles de l’association toujours mobilisés.
    Les bénévoles de l’association toujours mobilisés. Centre Presse - Salima Ouirni
Publié le

À partir de son travail sur le terrain, le Secours catholique a dressé le constat de la précarité. Qui progresse chez les femmes, les mères isolées et les plus de 60 ans.

Le Secours catholique vient de publier son rapport annuel statistique sur l’état de la pauvreté en France. L’association a reçu 2 500 familles et personnes (sur l’Aveyron et le Tarn, en 2018) et environ 20 000 personnes. Il apparaît qu’en Aveyron, la précarité gagne du terrain chez les femmes seules (24 % des accueillies), les mères isolées représentent 25 % des demandeurs d’aide, contre 5 %...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

42000 €

A VENDRE-Dans petite résidence sécurisée avec ascenseur,interphone, apparte[...]

50000 €

Terrain plat de 1926 m² exposé sud ouest, coffret électrique et d'eau prése[...]

27000 €

Terrain constructible de 1013 m2 dans lotissement à proximité d'un village [...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?