Social

Grève en Aveyron : les syndicats à l’unisson "contre cette réforme des retraites"

  • Les chefs de file départementaux des cinq organisations syndicales mobilisées le 5 décembre.
    Les chefs de file départementaux des cinq organisations syndicales mobilisées le 5 décembre.
Publié le / Modifié le S'abonner

"Pour qu’il y ait moins de monde dans la rue, le 5 décembre, le gouvernement essaie de faire croire aux Français que cette journée de mobilisation est organisée pour la défense des régimes spéciaux", lancent d’une même voix les chefs de file départementaux de l’intersyndicale CGT, FSU, FO, Solidaires et CFE-CGC. "Les Français ne sont pas dupes. Ils savent très bien que la réforme des retraites actuellement en cours d’élaboration va impacter tout le monde."

Ample mobilisation

D’où la prévision "d’une mobilisation de grande ampleur" ce jour-là un peu partout en France et notamment en Aveyron, où déjà plus d’une cinquantaine d’écoles, mais aussi des entreprises et des collectivités, ont annoncé qu’elles seraient en grève ce jour-là. "Et certains discutent déjà de la poursuite du mouvement", enfonce David Gistau. "Pas opposé" à une reforme des retraites, le délégué départemental CGT va même jusqu’à "faire des propositions aptes à générer des recettes, mais pas au détriment des travailleurs."

"Notre système de retraite est l’un des meilleurs et des plus juste au monde. Il est basé sur la solidarité entre les personnes au contraire du système individuel par points que l’on veut nous imposer. Dans les pays qui l’ont mis en place cela s’est traduit par une baisse des retraites, indique Jacques Douziech de la CFE-CGC. C’est injuste. Les Français n’en veulent pas de cette réforme."

Égalité, taxation des profits…

"Pour trouver des recettes supplémentaires il suffirait par exemple d’imposer partout l’égalité salariale entre les hommes et les femmes ; cela générerait 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires, ou encore notamment de taxer les profits, ce qui produirait 30 milliards d’euros de recettes supplémentaires. L’argent est là, il suffit d’aller le chercher, mais encore faut-il avoir le courage politique de le faire", assène David Gistau de la CGT. Bien décidés à "conserver et à améliorer" le système de retraites, les représentants de l’intersyndicale appellent les Aveyronnais à se mobiliser en nombre, le 5 décembre, à partir de 14 heures sur l’esplanade des Rutènes. Le cortège rejoindra ensuite la place d’Armes pour les traditionnelles prises de parole, suivies d’un tour de ville que les organisateurs espèrent bruyant.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

660 €

Dans le petit village de pont les bains, magnifique appartement de type 2 m[...]

149000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Apparte[...]

122000 €

Valady - découvrez ce terrain de 2193m² viabilisé (eau, électricité et télé[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir