services

Villefranche : le Point info seniors opérationnel en février-mars

Abonnés
  • Les élus départementaux et de la communauté de communes ont officialisé vendredi  la naissance du Point info seniors.
    Les élus départementaux et de la communauté de communes ont officialisé vendredi la naissance du Point info seniors. DDM / GUY LABRO / DDM
Publié le / Modifié le S'abonner
Le service a été officiellement lancé vendredi à la communauté de communes. Il concerne les plus de 60 ans.
 

Un tiers des Aveyronnais a plus de 60 ans. Un ratio que l’on doit retrouver à Villefranche et sa région, même peut-être de façon plus accentuée. Le poids des seniors est donc important et doit être pris en compte par les élus. Un schéma départemental de gérontologie a d’ailleurs été établi par le conseil départemental.

Mais qu’est-ce un Point info seniors ? "Un relais qui permet de coordonner toutes les actions en direction des plus de 60 ans", répond Colette Lefevre, qui s’est impliquée dans le dossier, à son titre de vice-présidente de la communauté de communes en charge de la solidarité et du social. "Un guichet unique de l’information", complète le conseiller départemental du Villeneuvois, Jean Pierre Masbou. "Un chef d’orchestre", appuie son homologue de Villefranche, Éric Cantournet, qui insiste sur les notions "de neutralité et d’équité".

Le Villefranchois était l’un des derniers territoires à ne pas disposer de Point info seniors. Un manque désormais comblé. Vendredi, à la communauté de communes, les élus ont officialisé sa création. Quant à son ouverture, il faudra attendre le mois de février ou de mars.

Ce Point info seniors s’articulera autour d’un lieu physique dans la bastide de Villefranche, mais le local n’est pas encore choisi, et de permanences qui seront tenues sur le Najacois et sur Villeneuve.

Il sera placé sous la responsabilité d’une coordinatrice de l’action sociale, Marjorie Monteiro, qui a une formation d’assistante sociale. Une deuxième personne, avec une fonction d’animatrice, doit être recrutée. L’équipe aura pour missions l’information du public des personnes âgé et des aidants, l’animation du territoire et l’accompagnement social.

La création et la mise en œuvre de ce Point info seniors sont soutenues par le conseil départemental, qui apporte un concours financier annuel de 53 000 € (sur une durée de trois ans). Le fonctionnement est pris en charge par la communauté de communes.

"C’était un service indispensable pour notre territoire", répète Colette Lefèvre, satisfaite de l’aboutissement du dossier. "Nous devons ces Points info seniors à la volonté de Simone Anglade" (conseillère départementale récemment disparue, N.D.L.R.), fait remarquer Éric Cantournet. Le sujet fait consensus au niveau des élus. Pour le bénéfice des seniors.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

45800 €

Beau terrain boisé de 2400 m² dans un quartier résidentiel, proche accès ro[...]

30000 €

Idéalement situé à proximité immédiate centre commercial et centre ville,[...]

252000 €

Tous commerces à proximité immédiate à pied pour cette maison de ville de 2[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir