Culture et Loisirs

L’église Saint-Joseph revit avec un village aveyronnais

  • Les élus et les représentants de l’association CAP Solidarité devant le village exposé dans l’église Saint-Joseph.
    Les élus et les représentants de l’association CAP Solidarité devant le village exposé dans l’église Saint-Joseph.
Publié le / Modifié le S'abonner
Donné à la commune, il a été installé dans l’édifice grâce à l’association Cap Solidarité.

Après avoir circulé d’un bourg aveyronnais à l’autre (dont Villefranche), il s’était retrouvé relégué aux oubliettes. Il vient d’en sortir pour se retrouver en pleine lumière à Villefranche.

C’est l’histoire d’un village aveyronnais, et de sa crèche, né en 1993, de la volonté de la directrice de la Mission départementale de la culture. Son propriétaire, le conseil départemental, vient de l’offrir à la commune de Villefranche. Et là, tel les Rois mages, est arrivée l’association Cap Solidarité, dont un de ses objectifs était de rouvrir l’église Saint-Joseph, propriété de la commune, toujours consacrée mais fermée depuis la fin des années quatre-vingt-dix.

La municipalité a alors décidé de lui confier son nouvel enfant pour le présenter dans l’église, qu’il fallait d’abord nettoyer. Un travail de titan auquel se sont attelés les membres de l’association, aidés d’amis, d’entreprises, des services de la mairie, et de la paroisse.

Le landau prêt, on pouvait installer le bébé. Bernard Cros et Hubert Vincent ont pris les choses en main et se sont investis sans compter. "Plus de deux cents heures de travail avant l’assemblage du village", notent-ils. Bernard Cros a aussi placé dans une chapelle la crèche qu’il montait d’habitude chez lui. C’est un village vivant qui est présenté. Avec des automates. Et des santons, dont certains donnés par Renée Sire, la bienfaitrice villefranchoise. Un regard pointu permettra de repérer des clins d’œil faits à Villefranche, tels la présence du cadran solaire ou de la statue d’Emilie de Rodat.

Ce village est appelé à rester en place dans l’église. On pourra le visiter entre le 14 décembre et le 12 janvier les samedis et dimanches de 16 heures à 18 heures.

La participation sera libre, avec une urne pour récolter des fonds pour l’entretien de la crèche et la restauration de l’église. L’idée est aussi d’ouvrir la visite du village à d’autres moments de l’année.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

30000 €

Idéalement situé à proximité immédiate centre commercial et centre ville,[...]

252000 €

Tous commerces à proximité immédiate à pied pour cette maison de ville de 2[...]

137800 €

Situé en plein coeur de Bastide , immeuble de rapport en bon état général,[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir