distinction

Rodez : Guillaume a sauvé un papy de la noyade

Abonnés
  • Une cérémonie qui a fait la fierté de beaucoup de monde.
    Une cérémonie qui a fait la fierté de beaucoup de monde. Reproduction Centre Presse / / Reproduction Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Mardi, le maire et la préfète lui ont remis la médaille de bronze du courage et du dévouement. C’était lors de Rodez-Plage, cet été.

C’est l’été. Le soleil est au rendez-vous de Rodez Plage sur les berges de Layoule en cet après-midi du 18 août. Avec sa compagne, Guillaume Tonneau a choisi cet endroit animé de la ville pour jouer aux raquettes. Avec sa copine, ils se sont éloignés du site, en direction du Gué de Salelles, pour ne pas trop gêner les enfants qui s’amusent comme des fous.

Près d’eux, un papy sur son fauteuil électrique se balade. Son truc à lui, malgré ses 94 ans, c’est de venir le plus souvent possible sur ses berges. Ça le change de sa maison de retraite de Saint-Cyrice et de ses puzzles qu’il adore faire.

Il est au bord de l’eau, Guillaume et Christel jouent, quand soudain, une rafale de vent envoie le chapeau du papy dans l’Aveyron. Il se penche pour le ramasser mais le chapeau est trop loin. Il chute de son fauteuil et glisse dans l’eau vaseuse. Guillaume a vu le papy tomber. Il accourt mais reste un instant choqué en voyant cet homme "boire des gorgées d’eau malgré lui". C’est sa compagne, effrayée elle aussi par la scène, qui le réveille en lui criant de le sortir de l’eau. Ni une ni deux, Guillaume saute dans l’Aveyron. Il faut sortir la tête du retraité de l’eau. Il y parvient mais ne peut faire plus. Sa compagne appelle les secours, des adultes affluent vers la scène. Mais rien à faire. La vase les a piégés tous les deux. Ils sont trop loin de la berge.

Ils vont rester un quart d’heure scotché l’un à l’autre. Jusqu’à l’arrivée des pompiers. "Je lui tenais la tête hors de l’eau, tout en essayant de trouver une posture qui le maintienne aussi bien lui que moi en sécurité. Je l’occupais aussi en parlant avec lui", explique Guillaume. Les pompiers se mettront à cinq et auront besoin d’une corde pour sortir le duo.

"Une histoire que je raconterai à mes enfants"

Hier, Guillaume, en présence de sa compagne, a été reçu à la mairie de Rodez. La médaille de bronze pour son dévouement et son courage lui a été remise par le maire Christian Teyssèdre en présence de la préfète, Catherine de La Robertie. Tous deux n’ont pas tari d’éloge sur l’action de cet homme qui réside à Olemps. Comme souvent dans ce cas-là, le "héros" glisse qu’il n’a fait que ce qu’un autre aurait fait. "J’ai bien conscience aussi que la frontière est ténue entre la fierté et la vantardise… Et je ne me vante pas vraiment. C’est une histoire que je raconterai à mes enfants", sourit-il.

"Heureusement que vous avez été là. C’est un acte héroïque que vous avez réalisé ce jour-là, merci", lui a lancé le maire. "Vous n’avez écouté que votre courage, votre sens du dévouement… et votre épouse " a dit la préfète en souriant. Soulignant l’importance à ses yeux de médiatiser " cet acte courageux d’un citoyen".

Trois mois après les faits, Guillaume garde encore en mémoire l’état de son corps entièrement tétanisé au moment de sortir de l’eau. Il revoit les marques sur le visage du papy. Il se souvient de la première nuit qui a suivi, où il n’a pas pu fermer l’œil. "Ce que vous avez fait là est très courageux. Cela ne vous dirait pas de rejoindre les pompiers volontaires ?", lui demande le colonel Houx, adjoint au chef du service départemental d’incendie et de sécurité venu assister à la cérémonie. Guillaume cherche avant tout un travail dans le milieu de l’informatique. Et après, qui sait.

Et le papy ? Monsieur Auriac. Guillaume est allé le voir dès le lendemain. Pour prendre de ses nouvelles et éteindre ces visions terribles qui le hantent. "Il allait bien. Il était peinard avec ses mots croisés quand je suis arrivé. Il m’a offert un de ses puzzles. C’est mon trophée à moi", sourit-il. On sent de la fierté dans le regard de sa chérie. Et en de nombreux Ruthénois.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

399 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Beau T1bis secteur bourran [...]

45 €

RODEZ : Place de parking couverte et sécurisée au sein du Parking Saint Cyr[...]

163500 €

RARE T3 lumineux spacieux d'environ 74 m² rénové en 2014, salon cuisine amé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir