80% de Français commandent du vin au restaurant

  • 80% de Français commandent du vin, que ce soit au bistrot, dans un restaurant gastronomique ou une chaîne de restaurant.
    80% de Français commandent du vin, que ce soit au bistrot, dans un restaurant gastronomique ou une chaîne de restaurant. helenecanada/Istock.com
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - Le vin, variable d'ajustement dans l'addition au restaurant ? Une étude réalisée par OpinonWay pour Wine Paris, publiée mercredi 4 décembre, révèle que la boisson de Bacchus est un élément central dans l'expérience au restaurant, 80% de Français en commandent, que ce soit au bistrot, dans un restaurant gastronomique ou une chaîne de restaurant. 

Souvent critiqué pour ses tarifs élevés, le vin n'en reste pas moins un ingrédient de base pour réussir une sortie au restaurant puisque sa consommation concerne une majorité de consommateurs français. D'ailleurs, 85% de répondants précisent que leur repas ne sera un succès que si le vin est bien de la partie. Les oenophiles déclarés sont 82% à en commander dans un bistrot ou un restaurant de quartier, 68% dans le restaurant d'une chaîne et 56% dans un restaurant haut de gamme. 

Suivant la tendance d'une consommation portée davantage sur la qualité que sur la quantité, le vin au verre correspond à une préférence croissante. 32% de consommateurs choisit ce type de service, quand la moitié des répondants disent encore commander une bouteille et 17% un pichet. Le vin au verre séduit particulièrement les femmes (37%) et les jeunes âgés de moins de 35 ans (35%). Quant à la couleur préférée, les Français respectent les traditions malgré leurs nouvelles habitudes. On boit du blanc à l'apéritif (28%) et en entrée (41%), du rouge avec le plat (64%) puis le fromage (66%) tandis que le dessert se déguste sans vin (40%), sinon accompagné de champagne (30%). 

Les clients regardent bien sûr les prix de la carte des vins. C'est un critère de choix quasiment aussi important (88%) que la région de production (87%). En moyenne, les Français dépensent 31,50 euros pour s'offrir du vin dans un restaurant haut de gamme. Mais, l'addition peut grimper au-delà de 50 euros pour 11% d'oenophiles. Au bistrot, la note est moins salée, le prix moyen du flacon commandé s'élevant à 19,60 euros. Le prix au verre se situe quant à lui à 5,40 euros. 

La gamme de prix définie, il convient de choisir l'étiquette. Dans 83% des cas, les clients sollicitent une production locale. Les habitants de Nouvelle-Aquitaine préfèrent par exemple commander des quilles bordelaises (89%). Pour autant, les consommateurs cherchent à faire des découvertes (79%). Quant à repérer les étiquettes biologiques, biodynamiques ou écoresponsables, une majorité de personnes interrogées (82%) trouve que le choix est limité. Pourtant, 69% des clients déclarent apprécier qu'on leur explique les principes de ces cultures respectueuses de l'environnement. Rien d'étonnant donc si 86% attendent des conseils de la part du sommelier de l'établissement. 

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 2.125 personnes âgées de 18 ans et plus interrogées entre le 31 octobre et le 18 novembre 2019.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?