Sociéte

Des ateliers numériques au service des seniors très appréciés

  • Les partenaires et organisateursont constaté que ces ateliers se sont déroulés dans la bonne humeur.
    Les partenaires et organisateursont constaté que ces ateliers se sont déroulés dans la bonne humeur.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

"Je me sens valorisée… Je repars satisfaite de mes efforts et rassurée de mes capacités et connaissances… Je n’ai vu que du positif à la fois sur le relationnel, le partage et le dépassement de soi… Je me suis aperçu que j’avais encore de la mémoire…". Autant de propos et d’autres recueillis par une bénévole auprès des huit bénéficiaires de cet atelier numérique à base de jeux sur des thèmes tels la géographie, la dextérité, l’orthographe, la musique, les chansons. Pour Claire Sabatier, chargée de communication à l’ADMR, "ce très bon concept a permis d’apprécier l’impact positif des technologies numériques dans une démarche de bien vieillir car nos aînés ont des savoirs à partager et ils peuvent encore apprendre".

En partenariat avec le conseil départemental et la Conférence des financeurs, la Fédération ADMR de l’Aveyron de la présidente Nicole Cristofari a mis en place des actions innovantes autour du numérique avec l’ADMR de Brienne et Viaur de Luc-Primaube, l’espace d’accueil et d’activités de la Caselle (Villefranchois) et l’espace d’accueil et d’activités l’Éclaircie de Rignac présidée par Monique Souquet et animé par Guylaine Estival.

Un enjeu important

Après ces dix ateliers de 1 h 30, l’animatrice qui a été aidée par des auxiliaires de vie a trouvé à travers le lien social un autre point positif : "Ces personnes s’étaient vues mais ne se connaissaient pas, elles ont appris à se connaître". Le concept de cette initiative est le résultat d’un partenariat entre l’ADMR et la société Anisen (Animations seniors) représentée par son directeur Pierre Fugit qui dispose de plus de 60 activités ludo-thérapeutiques. Pour cet enjeu important, les deux organismes ont travaillé ensemble sur ce projet qui a reçu un avis favorable de la part du Conseil départemental avec l’attribution d’une subvention de la Conférence des financeurs.

Tour à tour, la conseillère départementale Graziella Pierini, Nicole Cristofari, Monique Souquet et Pierre Fugit ont parlé de "faire face aux nouveaux enjeux… combattre la solitude… partager un bon moment avec la personne pour la rassurer et la valoriser… réussite pour les communes visées".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

70000 €

Charmante maison de village mitoyenne de 96 m² habitables avec grange atten[...]

110000 €

Dans une petite ville avec toutes commodités, a mi-chemin entre Rodez (20 m[...]

107000 €

Maison de village rénovée d'environ 100m² habitable. Elle se compose, en re[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir