Politique

Jean-Marc Lacombe part à la conquête de la mairie

Abonnés
  • Jean-Marc Lacombe et Mathieu Ginestet.
    Jean-Marc Lacombe et Mathieu Ginestet.
Publié le / Modifié le S'abonner

L’ancien chef d’entreprise âgé de 57 ans se lance à la tête d’une liste "sans étiquette" baptisée "Vivre Onet ensemble".

Son premier combat politique, Jean-Marc Lacombe l’a mené aux côtés de Philippe Saurel (maire de Montpellier), lors des dernières élections Régionales. La bataille s’était soldée par une défaite mais elle lui avait donné l’envie de s’engager davantage. C’est donc en première ligne et pour sa ville d’Onet-le-Château que Jean-Marc Lacombe part en campagne à la tête de la liste Vivre Onet ensemble. Une liste "sans étiquette et en partie constituée. Ce sont des hommes et de femmes de tout bord et d’horizons divers qui ont en commun leur attachement à Onet", indique Jean-Marc Lacombe qui est accompagné de l’un d’eux, en l’occurrence Mathieu Ginestet. "Les principales valeurs qui nous rassemblent sont le travail, la rigueur, l’honnêteté, la transparence et l’intégrité et le projet que nous défendons pour Onet est essentiellement tourné vers le vivre ensemble", poursuit-il.

Environnement, mobilité douce et nouvelles économies

"La principale richesse de cette ville de 10 500 habitants c’est son multiculturalisme", explique-t-il en ambitionnant de s’appuyer sur cette richesse pour créer un vrai cœur de ville avec un marché et des petits commerces autour. La lutte contre le réchauffement climatique figure aussi au rang des préoccupations du candidat qui souhaite mettre en place des mesures favorisant la rénovation des bâtiments énergivores ainsi qu’un plan d’économie d’énergie sur l’ensemble des réseaux de la ville. "Nous donnerons à Onet les moyens d’acquérir l’autonomie énergétique en développant les énergies renouvelables, avance Jean-Marc Lacombe. Et les habitants y seront associés". Partisan du développement de la mobilité douce, il souhaite aussi "préparer la ville à l’évolution des moyens de mobilité. En discussion avec les associations nous allons proposer des infrastructures pour que la mobilité douce puisse se développer en toute sécurité et en harmonie avec les transports en commun. Ces derniers seront aussi réétudiés pour satisfaire davantage de citoyens et réduire les émissions de Co2." Enfin, même si l’économie ne relève pas des compétences d’une mairie, Jean-Marc Lacombe entend bien œuvrer "pour ancrer à Onet des entreprises de la nouvelle économie en consacrant des moyens pour accueillir et soutenir des jeunes talents". Le candidat conclut ses propos en invitant les Castonétois à s’investir dans le programme via www.vivreonetensemble.fr, ou la page facebook "vivre Onet ensemble".

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

120000 €

Maison à rénover sur la commune d' Onet le château de 83 m² habitables avec[...]

180000 €

Venez découvrir cette maison d'environ 115 m2 sur une parcelle d'environ 50[...]

340 €

Onet le Château, dans collectif refait à neuf, appartement de type 1 compos[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir