Taxe sur le gazole : coup de force des transporteurs routiers ce samedi sur l'A75

  • Une soixantaine de poids lourds sont d'ores et déjà annoncés pour mener à bien cette opération.
    Une soixantaine de poids lourds sont d'ores et déjà annoncés pour mener à bien cette opération. Repro CP
Publié le

À l'appel du syndicat Otre (Organisation des transporteurs routiers européens), des opérations escargot et barrages filtrants auront lieu samedi 7 décembre ; une soixantaine de camions sont attendus.

La mesure de la hausse de la fiscalité sur le gazole, contenue dans le projet de loi de finances pour 2020 (PLF 2020) proposé par le gouvernement, irrite au plus haut point les transporteurs routiers. À tel point qu'ils feront entendre leur colère, samedi 7 décembre, de 8h30 à 17 heures sur l'A75, au niveau du col d'Engayresques, situé à une dizaine de kilomètres au sud de Sévérac-d'Aveyron.

"Nous laisserons passer, au pas et sur une voie, les camions français et les véhicules des particuliers. En revanche, nous bloquerons sur la bande d'arrêt d'urgence les poids lourds étrangers et les véhicules utilitaires légers étrangers", annonce le secrétaire général du syndicat Frédéric Domenge. Selon l'Otre, si cette hausse fiscale était maintenue, elle serait un "mauvais coup porté aux 40 000 entreprises du transport routier de marchandises dont certaines seraient ni plus ni moins étranglées en favorisant, au surplus, la concurrence déloyale de nombreuses entreprises étrangères pratiquant le dumping social !".

Une soixantaine de poids lourds sont d'ores et déjà annoncés pour mener à bien cette opération. Le dernier coup de force des transporteurs routiers date de 2013, lorsqu'ils ont manifesté contre le projet d'écotaxe poids lourds. 

Si cette taxe était appliquée, les transporteurs routiers s'attendent à un surcoût de 800 euros par véhicule et par an, un effort qui s’ajouterait à celui déjà consenti en 2015, à savoir une hausse de 4 centimes par litre représentant un surcoût de 1 500 euros par an et par véhicule.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?