Economie

Viviez : la société Jinjiang SAM fixée sur son avenir mardi 10 décembre

  • Jinjiang SAM est le premier employeur du bassin decazevillois.
    Jinjiang SAM est le premier employeur du bassin decazevillois. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Après une première audience du tribunal de commerce de Toulouse vendredi 29 novembre, les débats concernant le possible voire probable placement en redressement judiciaire de la société viviézoise Jinjiang SAM, se sont poursuivis au cours d’une nouvelle audience du même tribunal de commerce vendredi 6 décembre. Le délibéré sera rendu mardi 10 décembre.

Les débats concernant le possible placement en redressement judiciaire de la société viviézoise Jinjiang SAM, se sont donc poursuivis au cours d’une nouvelle audience à Toulouse ce vendredi 6 décembre.

Les parties prenantes (direction générale, salariés), ainsi que les partenaires industriels (en particulier le constructeur Renault, principal client de Jinjiang SAM), les élus et les pouvoirs publics attendent de savoir où sera placé le curseur du redressement (ouverture d’une période d’observation, quel délai, ou autres mesures), décision qui ne fait désormais plus de doute puisqu’un CSE (comité social et économique) extraordinaire avec pour ordre du jour une information sur une procédure de déclaration de cessation des paiements devait se tenir hier matin et a été reporté au mardi 10 décembre.

Des enjeux importants

Les enjeux sont importants pour l’avenir de cette société, premier employeur du Bassin decazevillois avec environ 380 emplois, qui avait été reprise par le groupe Jinjiang Industries Europe en décembre 2017. 
Si le redressement judiciaire est prononcé, quel administrateur sera nommé ? Se dirigera-t-on vers une cession judiciaire via un repreneur ?
En ce cas, quid des murs et des terrains qui appartiennent à une SCI détenue par les Chinois, distincte de la société d’exploitation ?

Le bassin decazevillois retient son souffle.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

35000 €

Viviez : Charmante petite maison mitoyenne de type 3 avec cour à l'arrière [...]

178000 €

Viviez : Immeuble de 5 appartements sur 4 niveaux ; comprenant : - au rez-d[...]

92750 €

Exclusivité HOME PATRIMOINE IMMOBILIER - jolie familiale avec terrain clos [...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir