Culture et Loisirs

Pour que la SPA termine l’année avec moins d’animaux

  • Comme lui, ils sont une vingtaine à attendre un nouveau foyer au refuge de Millau.
    Comme lui, ils sont une vingtaine à attendre un nouveau foyer au refuge de Millau. Maxime Cohen / Maxime Cohen
  • Pour que la SPA termine l’année avec moins d’animaux
    Pour que la SPA termine l’année avec moins d’animaux
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

La SPA à Millau ouvrait ses portes ce week-end, pour booster les adoptions.

Ils viennent d’horizons différents, ils sont de diverses races. Tous ont un point commun. Ils ont été abandonnés, pour diverses raisons, à un moment ou un autre, par leur maître. C’est donc pour cela que cette centaine d’animaux loge à la SPA de Millau, route de Paulhe.

Au quotidien, ils sont six employés à prendre soin de ces chiens et chats.

Dehors, on trouve les félins sauvages, ils n’hésitent pas à prendre place sur le capot de la dernière voiture arrivée, en y laissant quelques traces de pattes. "Il ne vaut mieux pas les prendre dans les bras, explique un employé. Ils ont été récupérés à l’état sauvage, ils ne sont pas destinés à l’adoption, on s’en occupe mais ils restent dehors."

Dans une ambiance un peu plus cosy, à l’intérieur de la chatterie, une vingtaine d’entre eux est présente. Certains arrivent directement pour chercher un peu d’affection. Ils sont tous destinés à être adoptés. Sur des étagères, décorées pour Noël, ils ont une place pour dormir. Au milieu de la pièce, un espace de jeu.

Il faut sortir et changer de bâtiment pour aller voir le chenil. À l’intérieur, l’accueil est différent. Les premiers canidés ne tardent pas à se faire entendre.

D’autres sont plus discrets et cherchent un peu d’affection. C’est le cas d’Ylias, ce beauceron de trois ans. "Il a été abandonné pour déménagement, détaille la fiche placardée sur son enclos. C’est un chien sensible et facilement anxieux face aux situations inconnues".

Pour vider ce chenil, dans l’espoir que certains trouvent refuge avant l’hiver, la SPA millavoise organisait son Noël des animaux. L’association, emploie six personnes à l’année (trois à temps plein, trois à temps partiel). Elle cherche à déménager pour trouver un espace plus vaste. Il lui permettrait de travailler dans de meilleures conditions.

Depuis 2017, l’association prospecte pour continuer de grandir. Cela lui permettrait d’éviter de stocker les denrées alimentaires dans la salle où les nouveaux chats recueillis dorment.

Le terrain recherché pourrait avoisiner les trois hectares, dans les alentours de Millau, pour l’heure, rien n’est encore fait.

maxime cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

33000 €

Terrain plat de 1568m² (lot B) issu d'un découpage d'une parcelle en 4 lot[...]

39800 €

Ce terrain viabilisé de 2040 m2 offre une très belle vue sur la campagne et[...]

240000 €

En exclusivité,hangar-entrepot 551 m² avec terrain attenant de 3435 m ,empl[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir