Urbanisme

La cascade connectée en wi-fi : un projet qui pose questions

  • Sabine, Loïc et Mathilde, une délégation du Collectif du Vallon d’information des rayonnements électromagnétiques, sont venus faire des mesures devant la cascade. Des réunions d’information sur l’installation des bornes wi-fi vont être organisées en janvier.
    Sabine, Loïc et Mathilde, une délégation du Collectif du Vallon d’information des rayonnements électromagnétiques, sont venus faire des mesures devant la cascade. Des réunions d’information sur l’installation des bornes wi-fi vont être organisées en janvier.
Publié le / Modifié le S'abonner

Un certain nombre de personnes et d’associations s’interrogent sur le projet d’installation de bornes wi-fi dans les espaces communaux les plus fréquentés.

Ces bornes, qui permettent aux utilisateurs d’ordinateurs et de téléphone portables de se connecteur au réseau internet sans fils émettront des ondes électromagnétiques et tous les habitants, enfants et personnes fragiles compris, seront exposées, sans discontinuer de jour comme de nuit, dans un rayon de 300 mètres aux alentour.

Le site de la cascade de Salles-la-Source est concerné par ce projet porté par la communauté de communes, encouragé et financé par l’Europe.

Une délégation du Collectif du Vallon était présente la semaine dernière sur le site de la cascade et a fait des mesures de rayonnement électromagnétique : " Nous avons déjà une variation de 50 à 100 millivolts/m, produite vraisemblablement par l’antenne relais située de l’autre côté de la vallée. Avec une borne wi-fi cela passera entre 200 à 400, dans une zone de plus de 10 m, et plusieurs milliers au pied de la borne en fonction du modèle utilisé. La préconisation sanitaire du conseil de l’Europe est de ne pas s’exposer à un rayonnement de plus de 200 millivolts/m ", explique Loïc, appareil de mesure en main.

La fibre optique arrive

Il reste à comprendre les raisons qui motivent la direction de la communauté des communes de Conque-Marcillac pour justifier ce projet alors que la technologie 4G, qui permet déjà une très bonne connexion, est disponible dans la plupart des sites concernés. L’arrivée de la fibre optique l’année prochaine va aussi permettre de nouvelles possibilités de connexion bien plus performantes.

Une des raisons avancée est le tourisme. " De nombreux opérateurs du tourisme ont fait des statistiques : 62 % des Français admettent avoir besoin d’une période de déconnexion numérique durant leurs vacances, la ‘Digital Détox’est très en vogue, alors que seuls 6 % des touristes souhaitent davantage de connexions ", expliquent les membres du collectif qui concluent : " Le numérique fonctionnant par ondes artificielles se justifie principalement par les réductions budgétaires : moins d’humains équivaut à plus de ‘dématérialisation numérique’… visant à rendre acceptable et ‘moderne’les réductions de postes dans les offices du tourisme et services publics. "

Parmi les principales raisons de leur mobilisation on peut aussi citer le fait que tout cela se décide sans que la population soit informée des enjeux et des conséquences, en particulier pour les habitants des zones impactées par les rayonnements : les personnes électro-sensibles vont devoir déménager.

" Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), l’électro-hypersensibilité aux ondes artificielles concerne 3,3 millions de Français en 2018. Ce chiffre ne peut que s’aggraver car beaucoup de personnes ne sont pas encore diagnostiquées : entre 5 et 13 % de la population ", explique Mathilde.

Le Collectif du Vallon se propose d’organiser des réunions d’information à destination des élus et de la population afin que chacun puisse prendre connaissance des différents enjeux de ce projet d’installation de bornes wi-fi. Annie Sasco, directrice de recherche à l’OMS, sera l’intervenante.

Elle viendra au cours du mois de janvier.

En attendant de nombreuses informations détailles sont disponible sur le site internet https://ccaves.org/blog/

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-La-Source

60710 €

Terrains constructibles et viabilisés en campagne, très bien exposés,situés[...]

60000 €

Terrain constructible d'environ 1000 m2, avec l'électricité, l'eau et le t[...]

56000 €

Situé dans la commune de Salle la Source, à 14 km de Rodez. Joli terrain de[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-La-Source
Réagir