Escrime : les Ruthénois se placent idéalement avant la finale du championnat de France

  • Les quatre épéistes de l’équipe fanion de l’ERA Aymerick Gally, Mathias Biabiany, Jonathan Bonnaire, Alexandre Bardenet, et Robin Rieu (staff).
    Les quatre épéistes de l’équipe fanion de l’ERA Aymerick Gally, Mathias Biabiany, Jonathan Bonnaire, Alexandre Bardenet, et Robin Rieu (staff). Repro CP - Repro CP
Publié le , mis à jour

Le week-end dernier dans l’Isère, l’ERA a remporté l’ultime rendez-vous avant la finale du championnat de France de D1 à l'épée. Réjouissant.

Gros coup réalisé par le quatuor de l’Escrime Rodez Aveyron ! Les demi-finales des championnats de France de D1 et de D2 se sont ainsi tenues ce week-end à Fontaine dans la banlieue grenobloise. Les seize équipes de chaque division se rencontraient pendant deux jours afin d’établir un classement attribuant des points. En ajoutant ceux déjà acquis lors des quarts de finale de Laon, on connaît donc désormais les huit premières équipes qui sont qualifiées pour les play-off, et les huit reversées en play-down pour la finale du championnat de France à l’épée qui aura lieu les 18 et 19 avril à Épinal.


Et l’équipe fanion de l’ERA, emmenée par Alexandre Bardenet, Aymerick Gally, ainsi que Jonathan Bonnaire et Mathias Biabiany, qui ont tous les deux enfin pu laisser leurs blessures à l’état de souvenir, a triomphé en remportant ces demi-finales devant Saint-Gratien et Levallois. Après la troisième place obtenue à Laon, les Ruthénois sont idéalement positionnés pour les play-off, occupant donc le rang de tête de série N°2. Le staff aveyronnais, s’est ainsi dit « ravi de retrouver son équipe au complet et compétitive dans la course au titre national ». Le titre national, qui échappe au club rouergat depuis 2015 – pourtant poids lourd hexagonal à l’épée –, peut à nouveau légitimement se retrouver dans le viseur.


La réserve et les féminines en play-down

 

Les filles, en D1 féminine (Brune Cazals, Anna Mroszczak, Clémentine Pinier et Diane Von Kerssenbrock) et malgré une bonne 8e place, devront se pencher sur les play-down après leur 11e place de Laon. Elles occupent en effet la 9e place. Mais a priori le maintien n’est pas menacé vu la qualité du groupe qui a très bien résisté aux gros morceaux (Levallois, Beauvais, Bondy…).

Quant à la réserve masculine, qui évolue en D2 et dont l’objectif premier au fil des ans reste le maintien, les Mickaël Goubert, Karim El Haouari et Matthieu Longeaux ont fait le travail en ne cédant que 42/45 en 8e de finale, puis en battant Lille 45/40 et Beaumont-sur-Oise 45/37. Ils terminent 9es et devront aussi passer par les play-down pour se maintenir.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

448 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T2 proche du centre ville e[...]

204 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Situé au pied de la Cathédr[...]

240 €

Studio équipé proche de l'IUT, lycée Monteil et resto U. Parking privé à la[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?