Seniors

5 jeux de société pour entretenir la mémoire des personnes âgées

  • 5 jeux de société pour entretenir la mémoire des personnes âgées
    5 jeux de société pour entretenir la mémoire des personnes âgées
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Pendant cette période de fêtes, sans doute allez-vous renouer avec votre famille et les traditions qui vont avec. Le jeu de dames, par exemple. Ou les petits chevaux. Ou les puzzles. Un conseil : n’oubliez-pas de convier Papy et Mamie à la table de jeu. Vous leur ferez plaisir et rendrez service à leur mémoire.

Sur ordinateur ou smartphone, ils ont la cote auprès des personnes âgées qui cherchent à entretenir leur mémoire. Mais si l’efficacité des jeux vidéo et des serious game pour enrayer le déclin cognitif est démontrée, il ne faudrait pas pour autant oublier ses classiques. D’autant que le traditionnel jeu de société opère un retour en grâce auprès des plus jeunes. Alors, on joue à quoi ?

Au Memory
Comme son nom l’indique, ce jeu de société édité pour la première fois il y a 60 ans est basé… sur la mémoire. Le principe est simple : des cartes qui fonctionnent par paire et que l’on étale sur la table, face retournée. Chaque joueur retourne une première carte, puis une deuxième pour tenter de reconstituer la paire. Si la deuxième carte ne correspond pas à la première, il la remet à la même place. Le but est de bien se souvenir de l’endroit où elle a été posée, pour essayer de reconstituer le plus de paires possible. Les enfants adorent, les seniors aussi !

Au Trivial Pursuit
Le jeu de questions-réponses qu’on ne présente plus. Il fait appel à la culture générale et permet de réactiver les acquis. Il existe même une version Baby Boomer – que vous ne trouverez plus en magasin mais sur les sites de vente entre particuliers : 3 000 questions cinéma, politique, littérature, histoire… qui portent sur une période allant des années 50 aux années 80. Un conseil : révisez bien les cartes de l’URSS et les grands classiques du cinéma avant de lancer les dés. Mamie pourrait bien vous surprendre.

Aux puzzles
On n’est pas obligé de sortir la boîte de 1000 pièces. Mais on peut investir dans des puzzles de 200 à 300 pièces, spécialement conçus pour les seniors. Certaines versions sont même particulièrement adaptées pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ce jeu de patience et d’observation permet aussi d’activer le sens du toucher, et de travailler la motricité fine. Et une fois le puzzle terminé, on peut l’accrocher au mur et entretenir le souvenir de ce bon moment passé ensemble.

Aux échecs
Halte aux idées reçues : nul besoin d’être un génie pour jouer aux échecs. En revanche, l’apprentissage des règles est un passage obligé, quel que soit l’âge. Et pour les personnes âgées, le bénéfice est important : parce qu’il mobilise la stratégie, la planification, l’orientation, le calcul, le bon sens, la concentration… le jeu d’échecs est considéré comme un excellent outil de prévention contre la maladie d’Alzheimer et les autres formes de démence.

A 2 minutes ensemble
Un jeu inspiré de la psychologie positive, multiprimé l’an dernier. Le jeu contient 52 cartes et autant de questions, auquel chacun répond à tour de rôle : parents, enfants, grands-parents… Ces questions portent sur le quotidien, les projets ou les souvenirs. Par exemple : « Je raconte une anecdote qui me fait encore rire. » Ou : « Je raconte mon souvenir le plus ancien. » Un jeu intergénérationnel qui fait donc appel à la mémoire, et permet de cultiver le lien social et le bonheur en famille.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir