Santé

Fumer du cannabis augmente le risque de cancer du testicule

  • Fumer du cannabis augmente le risque de cancer du testicule
    Fumer du cannabis augmente le risque de cancer du testicule
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Une étude américaine vient de montrer que les hommes qui ont fumé un joint tous les jours depuis 10 ans présentent un risque accru de développer un cancer du testicule.

Le cancer du testicule est le cancer le plus fréquent chez le jeune adulte. Parmi les facteurs de risque, des antécédents familiaux ou encore la cryptorchidie, c’est-à-dire l’absence de descente spontanée de l’un ou des deux testicules dans leur position normale, ont déjà été mis en avant.

Mais des chercheurs du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center de New York en émettent un nouveau. En passant au crible 25 études portant sur le lien entre la consommation de cannabis et la survenue de différents types de cancer, ils ont observé que fumer régulièrement un joint pendant plus de 10 ans augmente le risque de développer un cancer du testicule de 36%. En revanche, aucune association de la sorte n’a été mise en avant pour ce qui est des tumeurs des poumons ou encore de la tête et du cou.

« Le cannabis est une plante qui lorsque vous la brûlez émet des substances cancérigènes », expliquent les auteurs. Lesquels n’ont pas été en mesure de déterminer pourquoi, dans le cas d’espèce, la marijuana a été uniquement à l’origine du cancer du testicule

A noter : Comme le rappelle l’Institut national du Cancer (INCa), « le cancer du testicule est qualifié de cancer de bon pronostic car son taux de survie, tous stades compris est l’un des plus élevé de tous les cancers. »

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir