Luc-la-Primaube : un service des objets trouvés va être créé

  • Les élus participantà la dernière séance publique du conseil municipal.
    Les élus participantà la dernière séance publique du conseil municipal. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Différents sujets ont été abordés par les élus. Le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable a notamment été présenté.

Considérant que des objets sont régulièrement trouvés sur le territoire de la commune de Luc-la-Primaube et que dans l’intérêt de l’ordre, de la sécurité et la salubrité publique, et par souci du droit de propriété, il y a lieu d’organiser la gestion des objets trouvés, lors de la dernière séance publique du conseil municipal, les élus ont approuvé la création d’un service des objets trouvés auprès du pôle accueil-population de la commune. Le service des objets trouvés aura pour missions principales de recueillir les effets oubliés ou égarés sur le domaine public, d’en identifier les propriétaires et d’en assurer la garde jusqu’à leur remise à ces derniers.

Le conseil municipal a décidé d’instaurer la redevance pour l’occupation provisoire du domaine public par les chantiers de travaux sur des ouvrages des réseaux de distribution de gaz ainsi que la redevance pour l’occupation provisoire du domaine public par les chantiers de travaux sur des ouvrages des réseaux de distribution d’électricité. La redevance permanente d’occupation du domaine public de transport et de distribution des réseaux électriques, s’élève à 1 544 € pour l’année 2019.

Le conseil municipal a émis un avis favorable à la demande de dérogation au repos dominical présenté par la RAGT Plateau Central pour l’ouverture de trois dimanches en 2020.

La voie communale 44, populairement appelée "Route de la Brienne" du nom du ruisseau qui la longe, pour la partie qui la relie du bourg de Luc jusqu’au giratoire du Lachet, a été baptisée "Route de Saint-Maurice".

Guy Catala, premier adjoint, a présenté le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable pour l’exercice 2018.

L’estimation de la population desservie par le Syndicat Mixte d’adduction d’eau potable de Montbazens Rignac est de 67 943 habitants.

Il distribue l’eau à 35 294 abonnés dont 3 164 à Luc-la-Primaube. La consommation moyenne par abonnement domestique est de 130 m3 par an.

Pour la commune de Luc-la-Primaube, un abonné qui consomme 120 m3 d’eau par an, acquittait une facture de 247,38 € au 1er janvier 2018 et acquittera la somme de 262,90 € au 1er janvier 2019, soit une augmentation de + 6,27 %, redevance pollution domestique comprise.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

550 €

Résidence Les Météores. Appartement T3, comprenant : - une entrée, une cuis[...]

380 €

Appartement T2 en deuxieme et dernier étage , ensoleillé, au calme, entière[...]

76000 €

Appartement de type 1 bis de 40 m² au 2ème étage. Il se compose d'un coin c[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir