Santé

Un nouvel IRM vient d’être installé à l’hôpital de Villefranche-de-Rouergue

  • Les deux radiologues avec les manipulateurs en radiologie devant le nouvel équipement d’IRM.
    Les deux radiologues avec les manipulateurs en radiologie devant le nouvel équipement d’IRM. G.L. / G.L.
Publié le / Modifié le S'abonner

Le précédent équipement datait de 2 011. Le nouvel appareil est plus performant, avec un tunnel plus ouvert. Il doit permettre d’augmenter le nombre d’examens, aujourd’hui de 4 500 par an.

D’aucuns se souviennent du long combat mené par l’hôpital pour être doté d’un matériel d’IRM (Imagerie par résonance magnétique). L’autorisation avait été obtenue en octobre 2 006, mais ce n’est qu’en février 2 011 que l’appareil avait été installé. Qui plus est, il n’avait pas été opérationnel de suite, car sa mise en service était suspendue à une visite de conformité qui n’avait eu lieu qu’au mois de juillet.

Huit ans plus tard, pour le changement de l’équipement, le processus est allé beaucoup plus vite. Aussitôt l’autorisation donnée au mois de novembre, les travaux ont été entrepris (du 12 au 30 novembre) et le nouvel appareil est rentré en service, avec un premier patient accueilli le 5 décembre.

Ce nouveau matériel présente un tunnel plus ouvert (70 cm au lieu de 60), donc moins anxiogène pour les patients, et offre une qualité d’image supérieure, ce qui permettra un affinage des diagnostics. "Il est plus performant", résument les deux radiologues, les docteurs Abdel Chakor et Azzedine Benkhaled. Ils n’en connaissent pas de mieux actuellement sur le département.

"C’est un très bel outil", apprécie aussi le directeur de l’hôpital, Bertrand Perin. "Et un gros investissement", ajoute-t-il. Il est chiffré à 1,20 M€. Mais pour étaler la dépense et ne pas trop grever la trésorerie, la direction de l’établissement a choisi la formule du leasing. "Nous avons pris une location sur 7 ans", indique Bertrand Perin.

L’équipement est doté d’un pack cardio, ce qui permettra une relance de l’activité de l’imagerie de cardiologie.

Les autres examens pouvant être pratiqués sont : crâne rachis, body, genou, épaule, pied, sein, angiopériphérique. Aujourd’hui de 4 500 par an, le nombre d’examens IRM réalisés par l’hôpital villefranchois est ainsi appelé à augmenter.

Une équipe de cinq manipulateurs en radiologie - sur les treize du service radiologie - est dédiée à l’IRM, avec un fonctionnement en continu de 8 h 30 à 18 heures, du lundi au vendredi.

Pour les rendez-vous, outre l’appel téléphonique, il est possible de les prendre en ligne, en se connectant sur le site du centre hospitalier.

G.L.
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

29000 €

A quelques minutes de Villefranche et des commerces, beau terrain plat et a[...]

70000 €

Appartement de Type 2 de 49 m² (loué) comprenant cuisine indépendante de 9 [...]

179000 €

Bel emplacement au coeur de la Bastide, dans une artère commerçante, pour c[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir