Patrimoine

Le rendez-vous attendu de la velhada de Nadal

  • Les 13 desserts à la mode aveyronnaise.
    Les 13 desserts à la mode aveyronnaise.
  • Les chants de Noël étaient de circonstance.
    Les chants de Noël étaient de circonstance.
  • Les amateurs de culture occitane ont fait salle comble.
    Les amateurs de culture occitane ont fait salle comble.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Une belle tradition culturelle et gourmande que l’on ne manquerait pour rien au monde !

Cette animation occitane est désormais bien ancrée dans les festivités de Noël d’Espalion.

La salle de Perse était comble lundi dernier pour la traditionnelle veillée occitane de Noël, organisée par l’Association "Les Amis de Joseph Vaylet-Occitans en Roergue-Naut".

Encore une fois l’Association occitane, présidée par Éliane Moisset a été heureuse d’offrir cette soirée de partage et de convivialité dans un parfait esprit de Noël. Au menu cette année : poèmes des poétesses occitanes Louisa Paulin et Calelhon ; un poème catalan ; des contes et en particulier "Los tres enfants de Cabrespinas", du Majoral du Félibrige espalionnais que chacun peut retrouver sur le site de l’association "amisjosephvaylet.fr".

Renforcée par quelques amis, la section chant a pour sa part proposé des chants de Noël " Nadalets " : Pastors quitatz lo vilatge, Nadal tindaire, La camba me fa mal, Canda Nuèch version occitane de Douce Nuit, etc. La soirée s’est poursuivie autour des "treize desserts" à la mode espalionnaise avec bien évidemment des fruits secs, des pâtes de fruits, des nèfles, des chocolats mais aussi des roses des sables, et diverses pâtisseries mettant à l’honneur les talents culinaires des adhérentes (ou adhérents). Le tout accompagné de vins (d’Estaing) et jus de fruits.

Cette soirée aura aussi été l’occasion de perpétuer le souvenir et l’œuvre du félibre majoral Joseph Vaylet, à travers le dernier ouvrage édité par l’association et le Grelh Rouergàs collectant des chants écrits ou collectés par le Félibre proposé à la vente et bien évidemment de faire la promotion de la langue et de la culture occitanes.

Bon Nadal a totas et a totes. À l’an que ven.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

168000 €

Proche centre-ville, appartement T3 situé au dernier étage d'une résidence [...]

284000 €

Villa cossue et de qualité , bâtie sur un terrain de 690 m2. Magnifique toi[...]

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir