mjc

L’escalade ne cesse de grimper sur le piton de Rodez !

  • L’escalade ne cesse  de grimper sur le piton !
    L’escalade ne cesse de grimper sur le piton ! Centre Presse / Mathieu Roualdes / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Hier, le club d’escalade et d’alpinisme de la MJC fêtait les 20 ans de son tout premier mur. L’occasion surtout de revenir sur une ascension fulgurante en quelques années…

Au départ, ils n’étaient qu’une poignée de passionnés. L’escalade, discipline encore confidentielle sur le piton, se pratiquait en extérieur, sur des falaises du département. Puis, en 1975, un club fut créé, à la MJC de Rodez. Pour les quelques licenciés de l’époque, un seul objectif : prendre du plaisir bien entendu. Et s’équiper au plus vite d’un mur, en intérieur, pour attirer le plus grand nombre et les jeunes notamment. Cela a été chose faite il y a tout juste 20 ans, grâce à deux jeunes, passionnés de la discipline, et étudiants en BTS du côté de Decazeville. En tout, il leur aura fallu deux années pour construire ce mur, haut de six mètres. Et qui, aujourd’hui, ne compte plus le nombre de personnes qui ont tenté de le gravir…

Toutes générations

Car l’escalade n’a cessé de grimper dans le cœur des Ruthénois. Et surtout des jeunes. Alors qu’ils étaient seulement sept à se lancer dans cette discipline au printemps 2000, ils sont aujourd’hui plus d’une centaine, 114 exactement. Et tous les ans, le responsable du club, Benoît Mangione, est " malheureusement " obligé de refuser du monde…

Entre-temps pourtant, deux autres murs ont vu le jour, un diplômé d’État est venu encadrer tout ce monde et la MJC a mis les moyens pour soutenir le club, notamment en devenant propriétaire d’une falaise du côté de Salles-la-Source. De nombreux adultes ont également attrapé le virus de la "grimpe". Hier encore, pour fêter les 20 ans du premier mur, ils étaient plus d’une dizaine à tenter de le gravir quand les enfants, eux, participaient à une toute première compétition sur la partie réservée aux "blocs".

Récemment, le club a également développé une section spécialisée en alpinisme. Histoire de grimper toujours plus haut ! Et de se doter, dans le futur, d’un nouveau mur de plus de 13 mètres de haut afin d’organiser quelques compétitions. C’est en projet.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

290000 €

Quartier de Bel Air, charmante maison de 200 m2 habitables avec une partie[...]

441 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 2 Pièces entièrement rénové[...]

102500 €

Au cœur du nouveau quartier dynamique "Combarel", venez découvrir cet appar[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir