Emmanuelle Gazel dévoile 29 visages de sa liste "Millau naturellement"

  • Emmanuelle Gazel estune candidate déjà en action.
    Emmanuelle Gazel estune candidate déjà en action.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Issus essentiellement de la société civile, les colistiers sont déjà souvent engagés.

Jusqu’à maintenant j’ai dit “je”. Désormais, nous dirons “nous” ", annonce la candidate socialiste à la mairie de Millau, Emmanuelle Gazel, au moment de dévoiler 29 noms et visages de sa liste "Millau naturellement", samedi matin au café de la Perle. " Il reste cinq places, mais nous n’avons pas voulu figer la liste à plus de trois mois du vote pour garder de l’agilité, une marge de flexibilité, notamment après la rencontre participative de la semaine dernière. "

Avant de dévoiler les noms, l’élue municipale et régionale rappelle les valeurs fortes qui l’unissent à ses colistiers : " L’égalité des chances pour les jeunes, la proximité et l’exemplarité, le partage des décisions avec les habitants, la prise en compte de l’environnement dans tous les projets. " Et d’insister : " Nous sommes là pour améliorer la qualité de vie des Millavois, et des jeunes Millavois demain. "

La liste se veut renouvelée et citoyenne avec seulement sept encartés (quatre PS, deux PCF et un EELV) sur les 30 noms. Michel Durand, Nadine Tuffery, Corinne Compan et la tête de liste sont les seuls élus sortants ; Nadine Tuffery la seule de l’ancienne équipe majoritaire de Guy Durand. " Renouvellement ne veut pas dire rupture, précise Emmanuelle Gazel. D’anciens élus et camarades travaillent à nos côtés. Et il faut savoir que je ne suis allée chercher personne en promettant un poste, juste en proposant un projet. Nous sommes dans le faire, pas dans l’être, c’est l’ADN de notre liste. Nous ne sommes pas là pour valoriser des egos. "

Déjà un engagement associatif ou syndical

Comme cela a été souligné, beaucoup des trente colistiers sont déjà engagés dans la vie millavoise, syndicale ou associative. " Nous essayons, à notre petit niveau déjà, de faire quelque chose pour la ville ", confirme Frédéric Laur, cheminot et représentant du personnel. " Ce sont des personnes engagées qui passent le cap de l’engagement politique ", appuie la tête de liste.

" C’est une continuité que d’être dans un syndicat puis dans la vie politique, détaille de son côté Corine Mora, déléguée CGT à l’hôpital de Millau. Ça permet d’aller plus loin et c’est important pour l’hôpital et l’offre de soins, surtout dans cette période où l’Hôpital avec un grand H est malmené. " Ces deux présences syndicales fortes affirment clairement l’identité de cette liste " de gauche unie et ouverte " qui défendra les services publics pour la population.

Parmi les autres membres notables de la liste, on trouve Thierry Perez, le président du Som rugby, Martine Bachelet, l’ex-directrice des finances de la Ville, à la retraite, (qui devait d’ailleurs assurer une petite formation sur les comptes publics à ses colistiers ce samedi après-midi), Jean-Pierre Mas, l’ancien président du Mondial de pétanque qui revient ainsi dans la lumière, ou l’ex-candidate (PCF/Front de gauche) aux législatives, Sophie Tarroux.

S’il est difficile de trouver des jeunes (Vincent Artal, 22 ans, et Angelina Okome Ossouka Latorre, 28 ans, sont les benjamines) " parce qu’il n’y a pas d’étudiant à Millau et qu’il est difficile de s’engager quand on ne vit pas là à temps plein ", commente Emmanuelle Gazel, assurer la parité n’a par contre pas posé problème. " Emmanuelle véhicule une énergie qui nous porte au-delà de ses compétences, avoue Maguelone Guibert, enseignante. Déjà au lycée, quand elle disait oui, elle le faisait. C’est toujours comme ça. "

Midi Libre
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

260 €

Studio meublé de 13 m² - N185 - Studio meublé de 13 m² dans une résidence c[...]

670 €

Appartement F3 bis situé en centre ville avec balcon - N771 - Magnifique ap[...]

470 €

Un appartement de type F2 Bis - N107 - Un appartement de type F2 Bis au 2èm[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir