Urbanisme

Une nouvelle charte en préparation pour l'Aveyron…

  • Association des maires,État et représentantsde l’agriculture travaillentmain dans la main.
    Association des maires,État et représentantsde l’agriculture travaillentmain dans la main. Centre Presse / Mathieu Roualdès / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Dans toutes les mairies, et intercommunalités, du département, c’est un sujet bouillant : l’urbanisme. Entre les nombreuses lois, la pression de lobbies, le mécontentement des administrés, la préservation de la biodiversité et bien d’autres problématiques, la place du maire n’est pas la plus aisée à l’heure de trancher pour telle ou telle construction. Depuis 2012, nombreux se fient à la charte départementale de l’urbanisme, produite en collaboration entre l’État, la chambre d’agriculture, l’association des maires et la Direction départementale des territoires…

Éolien, photovoltaïque…

Mais, avec le temps, cette dernière ne répond plus à toutes les questions. Alors, celle-ci va être révisée d’ici les prochaines municipales. Pour offrir davantage de visibilités aux élus et surtout conserver "une cohérence entre tous nos territoires". Les sujets, toujours brûlants, de l’éolien, ou encore des panneaux photovoltaïques au sol, y seront pris en considération. La loi littoral – oui, il y en a bien une dans le département autour du lac de Pareloup et de Sarrans ! –, y sera également centrale, tout comme les nouvelles règles d’éloignement d’exploitations agricoles utilisant des produits phytosanitaires…

Quant aux habitations, la mode semble être au regroupement et non plus à la construction de lotissements, ou bien de hameaux, éloignés. C’est en tout cas ce qu’ont laissé entendre les représentants de l’État et des différents acteurs partenaires.

"Cette charte devenait vieillissante et il était grand temps de la réviser pour sauvegarder notre biodiversité et la cohérence entre les terres agricoles et urbaines", a notamment confié la préfète Catherine de La Robertie, avant de laisser la parole au président de l’association des maires aveyronnais, Jean-Louis Grimal : "Cette charte sera un véritable guide pour tous nos élus. Jongler entre les exploitations agricoles et les habitations n’est jamais simple, il est bon de tout remettre à plat. Et faire davantage preuve de discernement." Chez Jacques Molières, représentant de l’agriculture, l’important est surtout "de permettre à l’agriculture, première économie du département, de continuer à se développer !".

Consultation des élus

Pour la révision de la charte actuelle, l’Etat s’appuiera sur un questionnaire d’évaluation envoyé à tous les élus du département. "Les retours du terrain sont toujours les meilleurs", appuie Catherine de La Robertie. Avec pour objectif de présenter, dès la fin des prochaines élections municipales fin mars, la nouvelle charte se voulant un… véritable guide des élus. Et ô combien important pour l’Aveyron du futur !

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

187360 €

PROGRAMME NEUF en VEFA, proche de la Gare de SEVERAC D'AVEYRON, comprenant [...]

285000 €

Ancien corps de ferme mitoyen sur un côté,typique du Sud Aveyron, en pierre[...]

355 €

PONT DE SALARS- 10min de La Primaube - Appartement T2, au centre de Pont-De[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir