Les adolescents adeptes de la e-cigarette sont plus enclins à consommer de la nicotine ou de la marijuana

  • La majorité des adolescents (75%) interrogée dans cette étude a déclaré inhaler de la nicotine, de la marijuana ou d'autres substances aromatisées avec la e-cigarette.
    La majorité des adolescents (75%) interrogée dans cette étude a déclaré inhaler de la nicotine, de la marijuana ou d'autres substances aromatisées avec la e-cigarette. licsiren / IStock.com
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - Une étude américaine fournit des données sur l'usage de la cigarette électronique par les adolescents. La recherche montre que la majorité des adolescents qui utilisent la vapoteuse le font pour consommer de la marijuana ou de la nicotine. 

Les données citées dans cette recherche publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine proviennent de l'étude transversale Monitoring the Future (MTF), réalisée aux Etats-Unis en 2017. Sur les 14.560 adolescents qui ont participé à cette étude, 12% ont déclaré avoir vapoté dans les 30 jours précédents, dont 7,4% de la nicotine et 3,6% de la marijuana. Parmi eux, 24,9% ont déclaré ne consommer que des substances aromatisées, tandis qu'une majorité (75,1%) a déclaré utiliser la cigarette électronique pour inhaler de la nicotine, de la marijuana ou des liquides aux saveurs multiples. 

Par rapport aux élèves scolarisés en 8e année (l'équivalent de la 4e en France), un plus grand nombre d'élèves de 10e et de 12e année (seconde et terminale) ont déclaré avoir consommé de la nicotine, de la marijuana et des liquides aromatisés pendant la période étudiée. Les filles étaient également moins enclines à consommer ces substances que les garçons. 

"Nous avons constaté que les jeunes étaient plus susceptibles de déclarer qu'ils consommaient de la nicotine et de la marijuana et que l'intensité du tabagisme était associée à une proportion croissante d'étudiants qui déclaraient consommer de la nicotine uniquement en vapotant", explique Hongying Dai, chercheur qui a participé à l'étude et professeur agrégé au centre médical de l'université du Nebraska. 

La prévalence de l'usage de la cigarette électronique chez les jeunes Américains a augmenté de façon spectaculaire entre 2017 et 2019, notamment en raison de la popularité croissante des produits contenant du sel de nicotine ou d'accessoires marketés tels que la e-cigarette JUUL.

"Une surveillance continue des comportements et des interventions visant à réduire l'usage de la cigarette électronique chez les jeunes sont nécessaires. La vérité est qu'aucune forme de tabac n'est sans danger", estime Mohammad Siahpush, co-auteur de l'étude. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?