Sciences et techniques

Les "oubliés" de Lassouts

  • Les intempéries n'arrangent pas la situation à la problématique de la connexion à Lassouts.
    Les intempéries n'arrangent pas la situation à la problématique de la connexion à Lassouts. OC / OC
Publié le / Modifié le S'abonner

C'est le ras-le-bol pour des habitants du hameau Le Gourg, à Lassouts, qui souffrent des coupures électriques à répétition. D'autant plus préjudiciable pour certains dont l'activité dépend d'Internet.

"Nous n'avons plus de connexion téléphone fixe, internet, mobile, box. Cela fait huit mois que ce problème revient sans cesse. C'est une catastrophe pour mon mari Didier qui est coutelier et pour la vente de mes safrans sur Internet. Les clients n'arrivent pas à nous joindre. C'est très compliqué aussi pour notre gîte", confie exaspérée Tekla Lang, installée avec son mari au hameau du Gourg, en contrebas du village, près du lac, de surcroît en zone inondable... Là même où l'ancienne cité EDF accueille depuis peu de nouveaux venus confrontés à la même difficulté. "On s'appelle les oubliés."

Câbles posés à terre, boîtes de déviation ouverte, Elodie Gardes, maire de Lassouts, a bien conscience de la problématique et admet demander des dépannages à répétition. "Cela est beaucoup lié aux perturbations climatiques et au relief qui crée une zone blanche." Elle retrace également la méthode d'Orange qui sous-traite ses interventions. Or, selon les habitants du Gourg, "cela reste du bricolage car nous ne sommes pas assez nombreux pour Orange qui laisse dans les tiroirs les requêtes des sous-traitants. On appelle tous les deux jours mais ils mettent la boîte automatique pour nous boycotter et on doit mettre la main à la poche pour avancer".

La maire du village se veut positive en annonçant le déploiement de la fibre sur le secteur à l'horizon fin 2020 mais les habitants du hameau sont épuisés au quotidien. Et de conclure :"À quoi bon un PPRI (plan de prévention des risques d'inondation, NDLR) avec le site Vigicrue si on n'est pas joignable ? C'est le serpent qui se mord la queue."

OLIVIER COURTIL
Voir les commentaires
L'immobilier à Lassouts

33000 €

Sur un terrain de 900 m2 environ, grange de 40 m2 au sol sur deux niveaux. [...]

Toutes les annonces immobilières de Lassouts
Réagir