Football (ligue 2) : un dernier effort pour Rodez

Abonnés
  • Éliminés par les Grenoblois au premier tour de la Coupe de la Ligue, en août (1-1, 4-3 aux tirs au but), David Doulineet ses partenaires vont tenter, cette fois, de ne pas rentrer bredouille de leur déplacement en Isère. Éliminés par les Grenoblois au premier tour de la Coupe de la Ligue, en août (1-1, 4-3 aux tirs au but), David Doulineet ses partenaires vont tenter, cette fois, de ne pas rentrer bredouille de leur déplacement en Isère.
    Éliminés par les Grenoblois au premier tour de la Coupe de la Ligue, en août (1-1, 4-3 aux tirs au but), David Doulineet ses partenaires vont tenter, cette fois, de ne pas rentrer bredouille de leur déplacement en Isère. Centre Presse - JLB
Publié le , mis à jour

Rassurés par leur victoire à domicile face à Caen, vendredi dernier (2-1),les Ruthénois, en avance sur les temps de passage qu’ils s’étaient fixés,vont tenter, ce vendredi soir, sur la pelouse du stade des Alpes, de conclure l’année 2019 par un nouveau résultat positif afin de préparer au mieux 2020.

En s’imposant à domicile face à Caen, il y a une semaine (2-1), Pierre Bardy, double buteur ce soir-là, et ses partenaires ne se sont pas contentés de mettre un terme à une spirale négative de cinq défaites consécutives en championnat. Grâce à ces trois nouveaux points, ils ont porté leur total à vingt et une unités, soit une de plus que ce dont ils espéraient disposer au cap de la mi-saison, qui sera atteint ce soir. Un bonus minimal mais bienvenu, qu’ils aimeraient faire gonfler à l’occasion de ce déplacement à Grenoble, qu’ils abordent délestés d’une certaine pression, mais pas sans ambition, loin s’en faut.

« On doit essayer de poursuivre sur la dynamique du match contre Caen. On a réussi à les (les Normands, NDLR) accrocher et à les garder avec nous, dans notre petit championnat du milieu de tableau, et si on pouvait faire de même avec Grenoble, ce serait bien. Finir l’année par deux bons matches sur le plan du contenu et des points nous permettrait de partir en vacances en étant tranquilles et en confiance », a déclaré Laurent Peyrelade, le tacticien ruthénois, mercredi, en conférence de presse, lui qui voit en cette dernière rencontre en 2019 une « double opportunité » : « La première est d’effacer la défaite contre Le Havre (2-1 à domicile pour le compte de la seizième journée) ; la seconde, de prendre de l’avance sur la deuxième partie de saison, qui sera longue et au cours de laquelle tous les matches seront durs et tous les points compliqués à prendre. On est bien, on vient de gagner, alors il faut en profiter. On aura le temps de se reposer à partir de samedi ».

Face à un adversaire classé juste devant eux mais qui, de l’aveu de leur entraîneur, « ne joue pas dans le même championnat » (« Comme Caen et Guingamp, Grenoble est là mais ne devrait pas y être. On ne peut pas comparer les deux clubs ni les joueurs. Djitté, par exemple, doit être plus sollicité que Bonnet, alors qu’il a marqué moins de buts »), les Ruthénois, qui ont travaillé, jusqu’à mercredi « sur l’aspect mental et la fraîcheur plutôt que sur l’opposition de style », devront « garder l’état d’esprit » affiché face à Caen, pour pouvoir continuer à avancer, sur le terrain et en dehors. « On n’attendra pas Grenoble, a annoncé Peyrelade. Je ne sais pas à quelle hauteur je mettrai le bloc, mais si on doit mourir, on mourra devant, pas derrière. »

Retrouvez ce vendredi soir la rencontre en direct commenté
sur www.centrepresseaveyron.fr
R.G.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

450 €

[...]

520 €

Dans le centre ville de RODEZ, a proximité immédiate des commerces et des t[...]

432 €

LOCATION APPARTEMENT T2 SANS FRAIS D'AGENCE T2 2e : sas entrée avec placard[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?