Des livres aux parfums aveyronnais

  • 1. Les femmes dans l’abstraction des années cinquante 1. Les femmes dans l’abstraction des années cinquante
    1. Les femmes dans l’abstraction des années cinquante Repro CPA
  • 2. L’homme qui chaussait très grand 2. L’homme qui chaussait très grand
    2. L’homme qui chaussait très grand Repro CPA
  • 3. La passionnante histoire d’un territoire en mouvement
    3. La passionnante histoire d’un territoire en mouvement Repro CPA - e
  • 4. La vie tout en couleurs d’Hans Vleugels
    4. La vie tout en couleurs d’Hans Vleugels Repro CPA - Reproduction Centre Presse
  • 5. Les bonnes recettes aveyronnaises de Nadia
    5. Les bonnes recettes aveyronnaises de Nadia Repro CPA - Reproduction Centre Presse
  • 6. L’Alto Braco de Vanessa Bamberger 6. L’Alto Braco de Vanessa Bamberger
    6. L’Alto Braco de Vanessa Bamberger Repro CPA
  • 7. Quand les moulins de Creissels tournaient à plein régime 7. Quand les moulins de Creissels tournaient à plein régime
    7. Quand les moulins de Creissels tournaient à plein régime Repro CPA
  • 8. Quelques vérités toujours bonnes à dire 8. Quelques vérités toujours bonnes à dire
    8. Quelques vérités toujours bonnes à dire Repro CPA
  • 9. Olivier Norek refait Surface dans le Bassin 9. Olivier Norek refait Surface dans le Bassin
    9. Olivier Norek refait Surface dans le Bassin Repro CPA
Publié le

En cette période de fêtes, il est toujours possible de glisser un livre au pied du sapin. En la matière, l’Aveyron fait toujours bonne figure. Avec de nombreuses publications. Dans les domaines les plus divers. À la veille de Noël, nous vous livrons une petite sélection d’ouvrages aux parfums aveyronnais. De quoi donner quelques idées aux derniers retardataires.
 

1. Les femmes dans l’abstraction des années cinquante

Le musée Soulages consacre sa nouvelle exposition aux femmes artistes dans l’abstraction des années 50. Cette fort belle exposition, fruit d’un vrai travail de recherches, réunit 83 œuvres de 42 artistes, pour la plupart méconnues du grand public. Il est vrai que pour une femme artiste, il n’était pas facile de se faire une place dans un univers passablement dominé par les hommes. Le catalogue de l’expo retrace leur histoire. Des pionnières aux jeunes pousses qui vont peu à peu s’affranchir des canons masculins. Musée Soulages. 35 €

2. L’homme qui chaussait très grand

Voilà près de 30 ans que Daniel Crozes consacre tout son temps à l’écriture. Dans son dernier ouvrage, l’auteur de Camjac conduit le lecteur au début du XXe siècle, à la rencontre du géant de Belmont-sur-Rance, ce fils de paysans qui mesurait près de 2,30 m et pesait 170 kg, à l’âge de 20 ans. Cette histoire captivante fait voyager le lecteur jusqu’aux États-Unis, en compagnie de cette « curiosité humaine », « baladée » de ville en ville. Une drôle de vie qui n’a pas duré longtemps, le géant aveyronnais décédant à 29 ans, dans des circonstances assez mystérieuses, Éditions Rouergue. 21 €.

3. La passionnante histoire d’un territoire en mouvement

C’est la riche et passionnante histoire de 50 ans de développement en Aubrac. Ce remarquable ouvrage est l’œuvre collective de spécialistes de la question agricole, chercheurs, ingénieurs ou anciens professeurs. Entre 1964 et 1966, une des premières recherches pluridisciplinaires d’ampleur organisée en France par le CNRS, la RCP Aubrac, a mobilisé des dizaines de chercheurs pour étudier, décrire et comprendre un « établissement humain » de notre société sous ses multiples aspects. L’objectif du présent ouvrage est de caractériser la profonde évolution qui a marqué ce territoire, à travers notamment l’élevage, depuis cette époque. Éditions L’Aube. 30 €.

4. La vie tout en couleurs d’Hans Vleugels

D’origine flamande, Hans Vleugels est né à La Haye en 1924. Naturalisé Français en 1983, ce personnage haut en couleur, est installé à Bozouls depuis des années. « J’ai  appris l’inutilité de m’acharner sur une œuvre qui, malgré tous les efforts ne correspond pas aux intentions premières, explique le peintre de 95 ans. Le dessin, la peinture ne sont pas des sciences exactes. Le mot alchimie convient mieux car toutes les circonstances jouent un rôle… » L’association Les amis d’Hans Vleugels vient d’éditer un deuxième ouvrage, Itinéraire 2, consacré à son œuvre, à travers des photographies de Denis Espitalier. En vente (32 €) auprès des Amis d’Hans Vleugels, 2 rue du Caminol, à Bozouls.

5. Les bonnes recettes aveyronnaises de Nadia

La tradition a du bon. Cela est d’autant plus vrai quand on passe à table en Aveyron. Nadia Creyssels avait à peine 9 ans, lorsqu’elle s’est glissée dans le tablier de cuisine de sa grand-mère Maria. Et c’est avec cette femme de la campagne qu’elle a appris à cuisiner. En hommage à toutes ces femmes qui ont su transmettre aux jeunes générations ce précieux héritage, l’auteur nous livre quelque 110 recettes de son enfance. Des recettes simples et faciles à réaliser. Un ouvrage goûteux. Éditions Fleurines. 20 €.

6. L’Alto Braco de Vanessa Bamberger

L’intrigue familiale d’Alto Braco, haut lieu en occitan, le deuxième roman de Vanessa Bamberger, transporte les lecteurs de Paris au plateau de l’Aubrac. L’auteur signe un roman sensible sur le lien à la terre, la transmission et les secrets de certaines vies. Un roman qui a connu un très beau succès auprès des lecteurs et obtenu plusieurs prix, dont le Cabri d’Or cévenol. 19 €, Liana Lévi.

7. Quand les moulins de Creissels tournaient à plein régime

Dès le Moyen âge, le bourg de Creissels a tissé des liens économiques avec la commune de Millau. Et c’est grâce à la puissance hydraulique du ruisseau de Creissels que les Millavois ont pu non seulement subvenir à leurs besoins alimentaires de base (farine) mais aussi développer leurs activités industrielles : draperie, coutellerie, mégisserie… Jean-Pierre Henri Azéma, met en lumière ce patrimoine unique et exceptionnel. Docteur en géographie, l’auteur est issu d’une famille meunière, propriétaire de moulins à eau en Rouergue, depuis le XVe siècle. Éditions Fleurines. 29 €.

8. Quelques vérités toujours bonnes à dire

Même s’il profite de la retraite depuis pas mal d’années déjà, notre ancien confrère de la Dépêche du Midi Roger Lajoie-Mazenc a toujours la plume qui le démange. Et qui dérange… Dans son dernier opus, Moutons noirs et méchants loups, à la lumière de son expérience journalistique, mais également de son engagement politique, syndical et associatif, RLM nous donne sa lecture de la vie publique aveyronnaise pendant plus de 50 ans. À travers des vérités (pas) toujours bonnes à dire (cela dépend pour qui !) on y retrouve nombre de personnages politiques qui ont fait et parfois défait le département de l’Aveyron, durant ces dernières décennies. 20 €.

9. Olivier Norek refait Surface dans le Bassin

On n’arrête plus Olivier Norek. L’ancien flic parisien de la police judiciaire, qui fut aussi bénévole chez Pharmaciens sans frontières, a pris goût à l’écriture. Une écriture forcément musclée. Avec son dernier roman, il refait Surface, dans le Bassin de Decazeville, où il vient régulièrement se ressourcer, sur les hauteurs d’Aubin, auprès de ses parents. Vendu à près de 100 000 exemplaires, récompensé par de nombreux prix littéraires, Surface devrait être prochainement décliné en six épisodes sur Canal +. Michel Lafon. 19,95 €.
 

Joël Born
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?