Les petits écoliers rignacois ont sauté dans le grand bain d'Aquavallon

  • En fin de semaine, le profond bassin d’Aquavallon n’effrayait plus les petits élèves de maternelle.
    En fin de semaine, le profond bassin d’Aquavallon n’effrayait plus les petits élèves de maternelle. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dans le cadre du projet "Aisance aquatique", les élèves de l’école maternelle de Rignac ont barboté toute la semaine dernière à Aquavallon.

Vendredi dernier, les bassins d’Aquavallon regorgeaient de jeunes baigneurs. Les élèves rignacois et leurs enseignants ont passé la semaine à la piscine en tant que première classe bleue de France.

Le projet "Aisance Aquatique", dans lequel s’inscrivent les classes bleues, a été mis en place cette année par le ministère des Sports. La finalité de ce projet national est que tous les élèves entrant en sixième sachent nager.

Réduire les noyades

Une enquête de Santé publique France a révélé qu’entre juin et août 2018, 332 noyades accidentelles (sur 1169) ont touché les enfants moins de 6 ans. Ce qui équivaut à une augmentation de 84 % des noyades par rapport aux chiffres de 2015. Ce bilan alarmant a incité le ministère des Sports à créer le dispositif "J’apprends à nager" pour les 4-12 ans et le projet des classes bleues pour les enfants dès 4 ans.

Les représentants du département et de Rodez Agglomération ont répondu à l’appel à projets lancé par le ministère. Et épaulés par l’Inspection d’académie, l’Agence nationale du sport et la Ligue régionale de natation, ils ont organisé cette semaine d’initiation pour l’école maternelle de Rignac.

Une première en France

" La classe bleue rignacoise a le mérite d’être la première du pays à appliquer le projet " Aisance aquatique ". " souligne Armelle Fellahi, inspectrice d’académie de l’Aveyron. Le principe du projet est d’offrir un apprentissage massé de la natation, ou du moins de la familiarisation avec l’eau. Toute la semaine dernière, les enfants ont suivi deux séances hebdomadaires dans les bassins de la piscine. Le but de cette initiation condensée est de favoriser l’acquisition des gestes aquatiques par les plus petits.

De nets progrès

Alors que certains enfants craignaient, en début de semaine, d’entrer dans l’eau, l’évolution du groupe entier est évidente. Vendredi, il n’y avait plus aucun stress. Pas un seul élève ne semblait appréhender la profondeur des bassins allant pourtant jusqu’à deux mètres. " Lundi, beaucoup d’enfants n’avaient jamais mis la tête sous l’eau, et aujourd’hui certains sont déjà assez à l’aise pour flotter et plonger " s’enthousiasme Bernard Dalmon, président de la Ligue Occitanie de natation.

En cinq jours à peine, les petits Rignacois ont déjà acquis les bases de l’aisance aquatique. Cependant, cette semaine intensive ne suffit pas. Elle est indispensable pour l’acquisition des bons réflexes et favorisera l’apprentissage de la nage, mais pour cela il faut que les parents continuent le travail commencé.

En attendant la saison des baignades extérieures, l’école maternelle de Saint-Christophe-Vallon fera, elle aussi, le grand plongeon avec sa classe bleue.

Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

585 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- 4 Pièces situé en coeur de[...]

321 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Proche université Champoll[...]

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir