Début 2020, du jazz comme s’il en pleuvait

  • Daniel Mille et son accordéon rendent hommage à Piazzolla.
    Daniel Mille et son accordéon rendent hommage à Piazzolla.
Publié le , mis à jour

Millau en jazz a dévoilé sa programmation musicale. Entre coups de cœur, curiosités et jeunes talents, le menu se veut représentatif de la scène jazz actuelle.

Ne soyez pas surpris de voir un accordéon en photo sur la dernière plaquette du Millau jazz festival. Le rendez-vous musical ne se met pas au bal musette. Non. Simplement, l’instrument à vent sera fièrement représenté au cours de la saison à venir.

" Ce n’est pas le thème de l’année, mais c’est vrai que l’accordéon sera très présent ", confirme l’administrateur Philippe Fayret, qui a dévoilé lundi la programmation de son prochain cru.

Et ce sera un grand cru, à en croire ses mots. " Nous sommes très fiers de présenter cette saison et ces artistes. On a voulu, une nouvelle fois, être le plus représentatif possible de ce qui peut être proposé actuellement. On verra à Millau des artistes régionaux, mais aussi de notoriété nationale et internationale. Avec, il faut le préciser, la chance d’accueillir trois artistes lauréats aux dernières Victoires du jazz. "

Dans le détail, la saison démarrera vendredi 10 janvier, avec le Saxicola Rubi, salle René-Rieux. " La rencontre de deux “souffleurs” et improvisateurs, pour un dialogue, façon chant d’oiseau, entre sax soprano et clarinette basse ", explique Philippe Fayret.

Le 24 verra la présence exceptionnelle, à la Maison du peuple, d’Anne Paceo. Première femme batteuse diplômée du Conservatoire de Paris, récompensée trois fois aux Victoires du jazz dont "Artiste de l’année" en 2019, " Cette artiste sans frontière joue sur les plus belles scènes françaises ", détaille Elsa Viguier, à la communication du festival.

Suivra l’accordéoniste Daniel Mille, samedi 29 février, qui consacre pour la première fois un album complet à l’inventeur du tango moderne, Astor Piazzolla. " Une relecture éminemment personnelle, sensible et sensuelle, évitant de se limiter aux “tubes” du compositeur ", indique la programmation. La leçon de jazz #3, sur le thème "Les maîtres du piano et de la contrebasse", s’adressera aux musiciens mais pas seulement, mardi 10 mars, à la Maison du peuple.

L’atelier, sorte de causerie musicale, sera proposé par Philippe Rosengoltz et Bernard Baldous, au piano et à la contrebasse.

Le festival donne rendez-vous avec les musiciens québécois de Misc, le 14 mars, à la Maison du peuple. " Une musique actuelle, aux influences de jazz scandinave, qui explore autre chose que les standards américains ", souligne Philippe Fayret. Retour à l’accordéon le vendredi 20 mars, avec l’inclassable Vincent Peirani, "Album sensation" aux dernières Victoires du jazz, qui interprétera son living being "Night Walker". Programmée dans le cadre du festival, cette soirée dont l’énergie promet d’être rock, sera "délocalisée" au théâtre de La Baleine, à Onet-le-Château. Les sonorités jazz de l’artiste, qui empruntent aussi bien au monde classique qu’à la chanson française, au rock ou à la pop, vaudront à coup sûr le déplacement.

Le groupe Maisha, septet issu de la scène jazz londonienne, est aussi attendu le 3 avril au théâtre. On notera également les venues de Fred Pallem et le Sacre du Tympan, élu "Groupe de l’année" aux dernières Victoires du jazz, le 18 avril, toujours au théâtre. Enfin, dans le cadre des "échappées du théâtre", le Mediterranean Quartet illuminera les salles des fêtes de Saint-Georges-de-Luzençon (le 15 mai) et du Truel (le 16), de ses musiques des Balkans, inspirées des traditions grecques, turques et roumaines.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

295 €

Studio meublé de 18 m² en centre ville - N818 - Studio meublé au 1er étage,[...]

300 €

Studio meublé en centre ville - N728 - Studio meublé de 21 m² en centre vil[...]

55 €

Garage, Avenue Jean-Jaurés à Millau - A louer, garage fermé, avenue Jean-Ja[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?