Diabète: l'Imeglimine de Poxel "a atteint le critère principal d'efficacité"

  • Poxel souligne le potentiel de l'Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2.
    Poxel souligne le potentiel de l'Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2. Courtesy of Poxel
Publié le , mis à jour

(AFP) - La société pharmaceutique lyonnaise Poxel a annoncé vendredi que son médicament le plus avancé, l'Imeglimine ciblant le diabète de type 2, avait "atteint le critère principal d'efficacité" dans le cadre des résultats positifs d'une étude clinique de phase III au Japon.

"L'Imeglimine a atteint le critère principal d'efficacité (la glycémie HbA1c, qui mesure l'équilibre glycémique d'un malade pour une période d'environ trois mois, NDLR) et a ainsi montré comment son double mode d'action unique permet d'obtenir une meilleure efficacité en association avec des hypoglycémiants existants", note Poxel dans un communiqué.

"L'ensemble de ces résultats souligne le potentiel de l'Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2 à différents stades de la maladie", a réagi le directeur général de Poxel, Thomas Kuhn, cité dans le communiqué.

"Nous travaillons en étroite collaboration avec notre partenaire Sumitomo Dainippon Pharma pour préparer et soumettre la demande d'enregistrement du produit au Japon en 2020, et faire bénéficier les patients de ce candidat médicament prometteur en 2021", a-t-il encore indiqué.

Fin novembre, Poxel avait déjà souligné "l'efficacité démontrée par l'Imeglimine sur une période prolongée de plus d'un an, en combinaison avec l'insuline".

Pour développer et commercialiser ultérieurement l'Imeglimine dans d'autres marchés (Etats-Unis et Europe notamment), Poxel s'est allié en février 2018 avec le groupe suisse Roivant.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?