Pierre Soulages, 100 ans et toujours le plaisir de peindre !

  • Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Impressionnant Pierre Soulages. L’artiste ruthénois qui fête aujourd’hui ses 100 ans force le respect. « Ma vie a été courte, il y a encore beaucoup à faire », lâchait le peintre du noir lumineux, lors d’un récent et émouvant entretien sur les ondes de France Inter. 100 ans et toujours le même plaisir de peindre. De poursuivre cette quête de la lumière, qui n’a jamais cessé de nourrir sa création. L’œuvre de toute une vie. À 13 ans, le jeune Soulages a la révélation en l’abbatiale de Conques. C’est en ces murs séculaires qu’il a éprouvé le désir de devenir artiste. Ce joyau de l’art roman, où le maître de l’outrenoir laissera définitivement son empreinte soixante ans plus tard. Quand il parle de son enfance dans la rue Combarel et de son admiration pour le travail du charpentier, Pierre Soulages évoque la différence entre l’artisan et l’artiste : « L’artisan sait très bien ce qu’il va faire, moi, c’est tout le contraire. » Cette part d’inattendu, comme le rebond inattendu du ballon de rugby… « C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche », affirme volontiers le peintre. « C’est un artiste qu’on ne peut pas ranger dans une petite case », dit de lui un critique d’art américain admiratif de son œuvre. Et c’est aussi ce qui fait sa force.

Bon anniversaire, Monsieur Soulages.

- Repro CP -

Pierre Soulages, ici à l’âge de 16 ans, dans la campagne aveyronnaise, a commencé à peindre très tôt. À la fin des années 40, il présente ses brous de noix, lors de sa première grande exposition d’art abstrait, en Allemagne. Cette exposition, organisée par un psychiatre allemand, amateur d‘art, lui ouvre les portes de la notoriété et des États-Unis, où sont dispersées nombre de ses œuvres.

 

- Repro CP -

« À Conques, j’ai vu quelque chose qui m’a transporté », raconte l’artiste, dans ses souvenirs de jeunesse. Lorsque le ministère de la Culture lui confie la réalisation des nouveaux vitraux de l’abbatiale, au début des années 90, une vive polémique agite le département. Aujourd’hui, tout le monde apprécie la qualité du travail de l’artiste, les vitraux ayant donné une nouvelle dimension à l’abbatiale, apportant une lumière différente, selon la saison et le moment de la journée.
 

- Repro CP -

En 1979, au centre Pompidou. Alors qu’il peint déjà depuis trente ans, Pierre Soulages aborde une nouvelle phase de son travail, l’outrenoir. « Outrenoir, c’est ça : c’est un autre monde, atteint par une dimension et surtout par une manière de voir le noir. Outrenoir ne signifie pas ultra noir. On dit que je peins avec du noir. En réalité, je peins avec la lumière réfléchie par des états de surface irréguliers fatalement de la couleur noire. »                    
 

- Jean-Louis Bories -

On ne peut, bien sûr, s’intéresser à Pierre Soulages sans parler de Colette, qui se trouve toujours à ses côtés, 77 ans, après leur rencontre aux Beaux-Arts de Montpellier. Ils se sont mariés en 1942. En noir et à minuit ! Et leur complicité semble toujours la même. « 77 ans avec Colette et jamais, je ne me suis ennuyé avec elle. » Quel plus beau message d’amour…

 

- José A. Torres -

Le peintre face aux journalistes, le 29 mai 2014, au musée Soulages, à Rodez. Deux jours avant la journée inaugurale, le 31 mai, en présence de François Hollande. L’artiste a voulu un « musée vivant ».

 

- JB -

Exposition Picasso au musée Soulages. Le regard de l’artiste sur lui-même.

 

- Philippe Minard ALP -

À l’occasion des 100 ans de Pierre Soulages, le musée du Louvre lui rend hommage dans le Salon carré. Le peintre aveyronnais présente ses trois dernières toiles. Des toiles verticales de grande dimension, réalisées en cette année du centenaire. « Pour moi, la peinture était une chose importante, qui méritait bien qu’on y passe sa vie », répète-t-il à l’envi.

Retrouvez notre hors série Pierre Soulages le noir en lumière, en cliquant sur ce lien.

 

Joël BORN
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

336 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec placa[...]

450 €

RODEZ-Quartier IUT : T1 Bis entièrement rénové, déco contemporaine comprena[...]

205 €

CHAMBRE SITUE A 5 MINUTES DE LA CATHEDRALE MEUBLE AVEC COIN CUISINE ET DOUC[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir