Un œil sur le passé pour tout un recueil d’histoires : une belle découverte

Abonnés
  • La découverte des noms sur des photos anciennes ? Un jeu pour nos aînés !
    La découverte des noms sur des photos anciennes ? Un jeu pour nos aînés !
Publié le / Mis à jour le S'abonner

" Le travail a été non seulement sérieux et appliqué mais très efficace ". C’est le résumé de la journée du 12 décembre fait par Jean-Louis Clergue, le président de l’association "Un œil sur le passé". Un peu plus de 50 personnes avaient répondu à cette invitation. Dans la salle du réfectoire de la maison de retraite, elles devaient examiner 46 photos afin d’essayer de retrouver le maximum possible de personnes sur ces images. 1 048 personnes sont présentes sur ces photos.

344 personnes étaient déjà identifiées. 345 personnes supplémentaires ont été identifiées : " Grâce à cette journée, nous connaissons donc 66 % des personnages de nos photos. Nous espérons parvenir à 80 %, voire 90 %. Nous reviendrons vers les villageois avec un plan pour atteindre notre objectif ", a poursuivi le président.

L’autre travail concernait le positionnement des commerces anciens. Cette activité s’est avérée très intéressante, surtout par la remise à jour des histoires du passé. En fait, le travail fait en amont était déjà de qualité et ce ne sont que des détails qui ont été améliorés. Le plan ainsi élaboré avec la liste des commerces sera dorénavant exposé dans le musée, confortant ainsi le travail des animateurs bénévoles qui ont fait de cette journée un succès : " L’objectif principal d’échanges intergénérationnels et de joie partagée a été totalement atteint, la journée a été très fructueuse ", a conclu Jean-Louis Clergue.

De nouveaux objets

Le matériel arrive en quantité significative justifiant la refonte de l’exposition. Ainsi une lampe à arc, probablement de chantier qui, grâce à René, fonctionne. Bien sûr, elle n’est pas automatique et il faut avancer les charbons manuellement environ toutes les minutes. On peut donc imaginer que cet outil nécessitait la présence permanente d’un opérateur. Il semblerait que la base ait été prévue pour se déplacer dans un logement et donc probablement se positionner dans un boîtier de protection. Et d’autres objets comme un appareil à projection 35 mm, une machine à écrire, une caisse enregistreuse…

À découvrir tous les mercredis à partir de 15 heures au 6 place du Foirail-Bas. Renseignements au 06 08 96 54 13.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

189000 €

Maison familiale entièrement restaurée offrant de belles prestations au coe[...]

539 €

LOCATION APPARTEMENT RIGNAC SANS FRAIS D AGENCEUne entrée avec placard, une[...]

135500 €

Au coeur de Rignac, à quelques minutes à pieds des premiers commerces (bar,[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir