Un moment d’évasion aux Caselles…

  • Françoise passionne le public avec la Mongolie.
    Françoise passionne le public avec la Mongolie.
Publié le

Samedi 21 décembre, les résidents de la maison d’accueil Les Caselles ont vécu un grand moment de découverte et d’évasion lors de la conférence animée par Françoise Lemouzy, globe trotteur infatigable à travers des pays du monde.

22 jours de voyage en Mongolie, dont treize jours de marche (étapes de trek de 5 à 8 h par jour) ont fait vivre à Françoise des moments délicieux qu’elle a fait partager aux résidents à l’aide d’un diaporama. La Mongolie est un pays d’Asie délimité par la Chine et la Russie. Il est connu pour ses grandes étendues sauvages et sa culture nomade. Oulan-Bator, sa capitale, s’articule autour de la place Gengis-Khan qui porte le nom du fondateur de l’Empire Mongol XIIe et XIVe siècles.

Le territoire de la Mongolie est immense (1,566 million km2) et possède très peu de terres arables, le pays étant montagneux et couvert de steppes dont l’acidité croît en allant vers le sud (désert de Gobi). Près de 28 % des 3,5 millions d’habitants sont nomades ou semi-nomades. La Mongolie a la plus faible densité de population au monde avec 2 hab/km2. Françoise emprunte parfois les minibus 4X4 qui datent de l’ère soviétique pour traverser les steppes mongoles. Au lieu-dit Tonuum, elle gravit à pied le col d’Uliastin Khotol (2 380 m). et descend pour gagner les rives du lac Khukh Nuur (1 910 m) ; de grands troupeaux de chèvres, de moutons de yaks broutent une herbe rase. Des yourtes pour y dormir sont installées au loin. Un dépaysement garanti à 100 %. L’exploration de la haute vallée de Kharkhiraa permet de découvrir les grands sommets glaciaires de Tsagaan UUl (3 587 m) et du Mouet Uul (4 037 m). Parfois des chameaux dédiés au portage des affaires accompagnent ces globes trotteurs, le tourisme ne dure que deux mois. " La traite des yaks est faite par les femmes qui en font du fromage séché afin de faire des provisions pour l’hiver car le climat continental est rude ", explique Françoise. La chasse à l’aigle est courante. D’ailleurs elle se féminise, 2 aigles pour attraper un loup, un seul pour un renard. Ce pays pauvre possède néanmoins quelques richesses minières et le gouvernement essaye de maintenir un équilibre dans ses relations avec la Chine et la Russie afin de protéger ses richesses convoitées. L’espérance de vie est de 54 ans car le taux de mortalité infantile est élevé. De l’authentique que Françoise a su faire partager pour la plus grande joie des résidents.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Bozouls

82000 €

Venez découvrir cette charmante maison en pierre, au cur d'un village authe[...]

452 €

SECTEUR BOZOULS : Proche de tous commerces, agréable appartement 3 pièces, [...]

106000 €

Située dans un petit village à proximité de Bozouls, cette maison en pierre[...]

Toutes les annonces immobilières de Bozouls
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?