Ski d’Oc : le spécialiste du ski d’occasion sur la bonne pente à Onet-le-Château

  • En 2008, Jean-Baptiste Buisson a intégré l’entreprise créée par Jean-Paul Fouet  (à droite).
    En 2008, Jean-Baptiste Buisson a intégré l’entreprise créée par Jean-Paul Fouet (à droite). Repro CP - Rachid Benarab
Publié le

L’activité lancée en 2005 dans un garage est en pleine expansion et totalise près de 8 000 paires de ski vendues chaque année.

À quelques heures des fêtes de fin d’année, la pression commence à retomber dans les locaux du spécialiste aveyronnais du ski d’occasion Ski d’Oc. Un calme somme toute assez relatif puisque le téléphone continue de sonner à intervalle régulier. " Des retardataires ", sourit Jean-Paul Fouet le patron du site de la rue de la Vieille-Gare, à Onet-le-Château. Dans le hall d’expédition, une dizaine de colis attendent le transporteur pour être acheminés dans toute la France et à l’étranger. Aux États-Unis et au Japon notamment où de nombreuses ventes sont réalisées depuis l’ouverture de la boutique Ski d’Oc en ligne sur eBay. La semaine du Black Friday, ce sont des centaines de colis qui étaient expédiés quotidiennement.

Aux Etats-unis et au Japon

" C’était de la folie ", indique Jean-Paul Fouet. Les ventes en ligne (via eBay et le site internet de l’entreprise) représentent aujourd’hui 50 % de l’activité de Ski d’Oc. C’est près de la moitié des 8 000 paires de ski vendues chaque année (et 2 500 paires de chaussures) qui sont commandées en ligne et expédiées chaque année par l’entreprise castonétoise. Un volume en constante augmentation. Les ventes en boutique, rue de la Vieille-Gare, représentent 25 % de l’activité de Ski d’Oc et les 25 % restant sont réalisés avec les professionnels du secteur, loueurs de skis ou ski club. " Nous fournissons tous les professionnels de la région et au-delà, précise le quinquagénaire aveyronnais. Car on vient de plus en plus loin pour nous acheter du matériel ou pour le louer ", poursuit celui qui travaille également avec de nombreux comités d’entreprise, dont celui de Bosch. De bons résultats que le revendeur de ski attribue notamment à la qualité des prestations rendues mais aussi à une forte présence sur les réseaux sociaux. " On publie aussi régulièrement notre newsletter. Et le bouche-à-oreille fait le reste. "

 

 

Gagnant-gagnant

Que de chemins parcourus depuis 2005 et le lancement de Ski d’Oc dans le sous-sol de la maison familiale de Jean-Paul Fouet. Passionné de ski, l’Aveyronnais faisait depuis quelques années les saisons à Val Thorens, dans les Alpes. De retour en Aveyron, il emporte avec lui un petit stock de skis de test ou de location, rachetés aux loueurs. " Je les remettais en état et je les revendais ", raconte-t-il aujourd’hui. Voyant que ça marche, il décide d’aller directement négocier avec les fabricants, notamment le groupe Rossignol (les skis Rossignols et Dynastar, les fixations Look, les chaussures Rossignol et Lange) pour le rachat du matériel de test à la fin de chaque saison. Bingo !

" Ils ont apprécié ma démarche car elle leur permettait de valoriser des produits qu’ils ne pouvaient de toute façon pas commercialiser. Et pour ma part, cela me permettait de récupérer du matériel de qualité à un bon prix. Tout le monde est gagnant, analyse Jean-Paul Fouet rejoint entre-temps par Jean-Baptiste Buisson chargé des ventes en ligne. Même le client est gagnant car il bénéficie de matériel presque neuf pour moitié prix. " Désormais, Ski d’Oc a l’exclusivité du matériel d’essai de Rossignol en France. " Mais on continue aussi à racheter le matériel que les loueurs de ski des Alpes revendent à la fin de la saison. "

Un nouvel entrepôt

Les produits arrivent à Rodez au printemps, ils sont entièrement reconditionnés durant l’été et l’automne dans l’atelier aménagé fin 2015. " Il y a plus de 100 000 € de machines et 7 à 8 personnes qui travaillent à la remise à neuf des skis et des snowboards ", indique celui qui dispose désormais d’un catalogue de plus de 500 références. Le succès est tel qu’un nouvel entrepôt a été acheté. " Il est à Bel Air. On l’intègre début 2020 et servira pour le moment, uniquement de lieu de stockage ", conclut Jean-Paul Fouet ravi.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

330 €

A louer studio de 24 m2 dans résidence sécurisée, situé au 2ème étage. Entr[...]

402 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Grand 2 pièces proche commo[...]

355 €

Rodez, à proximité immédiate du centre-ville et à 5 minutes de l'IUT et de [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?