Expositions

Le musée de Millau va exposer Miró l’été prochain

  • Personnage et oiseau, une huile sur carton de 1963, et une lithographie Paris 1971, deux œuvres présentes dans le catalogue de la galerie Lelong.
    Personnage et oiseau, une huile sur carton de 1963, et une lithographie Paris 1971, deux œuvres présentes dans le catalogue de la galerie Lelong. Repro CPA / / Repro CPA
  • Personnage et oiseau, une huile sur carton de 1963, et une lithographie Paris 1971, deux œuvres présentes dans le catalogue de la galerie Lelong.
    Personnage et oiseau, une huile sur carton de 1963, et une lithographie Paris 1971, deux œuvres présentes dans le catalogue de la galerie Lelong. Repro CPA / / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Le musée de Millau Grands Causses présentera des œuvres oniriques du célèbre peintre catalan, de fin juin à septembre.
 

Pour tous les amateurs d’art, ce sera, indiscutablement, l’un des événements de l’été culturel aveyronnais. De fin juin à fin novembre (les dates exactes ne sont pas définitivement arrêtées), le musée de Millau et des Grands Causses accueillera une exposition de Juan Miró, le célèbre peintre catalan surréaliste, un artiste majeur du XXe siècle et l’un des acteurs du mouvement surréaliste, après sa rencontre avec les poètes Breton, Aragon, Eluard et Soupault.

Une collaboration avec la galerie Lelong

Avocat millavois, passionné d’art, Jean-François Canat a établi un pont entre la galerie Lelong, une galerie d’art contemporain établie à Paris, New York et Zurich, qui présente des artistes de renommée internationale. Cette collaboration a déjà permis au musée millavois d’exposer, l’été dernier, 164 affiches de l’artiste belge Pierre Alechinsky. " Nous poursuivons notre collaboration et ce devrait être un très bon moment ", se réjouit d’avance le directeur des affaires culturelles de la Ville de Millau, Romain Mericskay. L’exposition millavoise de l’été prochain aura pour thème les peintures oniriques de Miró. Les œuvres exposées proviendront du catalogue de la galerie Lelong, mais également des collections du Centre national des arts plastiques et du musée Goya de Castres.

Peintre, sculpteur, mais aussi céramiste, muraliste et graveur, Miró est un artiste particulièrement prolifique, avec près de 2 000 peintures, 5 000 dessins et collages, 500 sculptures et 400 céramiques. L’artiste a même également réalisé d’imposantes tapisseries que l’on peut voir à la fondation Miró de Barcelone ou à la Fondation Pilar et Joan Miró de Palma de Majorque, où le peintre avait installé son atelier et où il a terminé sa vie, à l’âge de 90 ans. Un " peintre mirobolant ", selon l’expression de Robert Desnos, dont les œuvres font penser à des dessins d’enfants. Un univers coloré et poétique. Les peintures de Miró ont depuis longtemps un grand succès sur le marché de l’art. Ce sont aussi les plus falsifiées au monde. On rappellera enfin le beau geste, en 2016, de Juan Punyet Miró, le petit-fils du peintre espagnol, qui avait mis aux enchères près d’une trentaine d’estampes signées par son grand-père, au profit des œuvres de la Croix Rouge, afin de secourir les migrants.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

510 €

Appartement F3 - N597 - Appartement de type 3 situé proche du centre ville [...]

435 €

N625 - Appartement de type F2, idéalement situé avec ascenseur, comprenant [...]

75000 €

Venez découvrir cet appartement de 55m² de type 2, en plein centre-ville de[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir