Ménopause : un apport en magnésium pour faire baisser le risque de coronaropathie mortelle ?

  • Un apport en magnésium associé à la baisse du risque de coronaropathie mortelle chez les femmes ménopausées
    Un apport en magnésium associé à la baisse du risque de coronaropathie mortelle chez les femmes ménopausées Tharakorn / Istock.com
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - Selon une nouvelle étude américaine, les femmes dont le régime alimentaire est riche en magnésium feraient face à un risque moins élevé de maladies coronariennes mortelles après la ménopause.

Menées par une équipe de l'université de Brown, les recherches se penchent sur 153.569 femmes ménopausées, âgées en début d'étude de 50 à 79 ans et interrogées sur leur consommation de magnésium via un questionnaire. Cet échantillon a été suivi pendant plus de 10 ans pour dénombrer les cas de maladies coronariennes et de crises cardiaques subites et fatales.

Publiés dans la revue Journal of Women's Health, l'étude permet d'observer une association inverse entre la consommation de magnésium et le risque de coronaropathie mortelle chez les femmes ménopausées. 

Après prise en compte de divers facteurs tels que l'âge, les chercheurs ont observé que le risque était plus élevé chez les femmes qui consommaient le moins de magnésium (189 mg/jour).

Le risque de coronaropathie et de crise cardiaque mortelle augmente à la ménopause.

Susan G. Kornstein, médecin et rédactrice en chef de la revue Journal of Women's Health, commente : "Si les résultats de cette étude se confirment, il faudra entreprendre des recherches plus aproffondies afin de vérifier si la prise de compléments de magnésium chez les femmes très exposées au risque permet de réduire les cas de  coronaropathie mortelle".

Les noix, les noisettes, les bananes, les céréales complètes et le chocolat noir sont particulièrement riches en magnésium.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?