Rodez : Pierre Soulages sort de Lombre en musique

  • L’association Eighty Production, le Club et la mairie ont accompagné Lombredans son projet.
    L’association Eighty Production, le Club et la mairie ont accompagné Lombredans son projet. Repro CPA
Publié le

Le rappeur ruthénois Lombre a dévoilé son hommage musical à Pierre Soulages.

C’est en musique que s’achève le Siècle Soulages. Inspiré par la lumière jaillissant du noir, autant dans les tableaux du peintre ruthénois que dans le quotidien, Lombre lui a rendu hommage avec un morceau de rap. Quasi terminé, "La lumière du noir" arrivera dans vos oreilles dans le courant de l’année 2020.

" Cela faisait quatre ans que j’envisageais de faire une musique en hommage à Pierre Soulages ", raconte Andréas Touzé, alias Lombre. Restée en suspens, la musique a finalement trouvé un cadre pour se concrétiser : l’appel à projets du Siècle Soulages.

Une fois le dossier déposé en avril, tout a été très vite. Le morceau est né en un mois et demi avec la complicité d’un de ses amis. L’écriture a été très spontanée.

Et une fois mis en forme, il a été approuvé par Clément Libes, compositeur pour les Toulousains Bigflo et Oli, et Léo Bouloumié, qui ont réalisé son EP "Eau trouble" sorti en 2017.

" Ce sont non seulement des professionnels, des gens reconnus dans la musique, mais en plus ils aiment la peinture de Soulages et ont été enthousiasmés par le projet ", ajoute Lombre.

Une sortie en 2020

Ce dernier projet du Siècle Soulages clôture une riche année culturelle. " C’est un jeune artiste qui met à l’honneur un grand artiste ", applaudit Sarah Vidal, adjointe à la culture à la mairie de Rodez. Le jeune et le centenaire. Cette association inédite met en évidence le lien entre Lombre, en tant qu’artiste et surtout en tant qu’admirateur, et le peintre. Un lien intergénérationnel qui ne s’arrête pas à la simple présence du musée à Rodez. Pour écrire, Lombre a été inspiré par la cohérence qui le lie à Soulages : " Rendre visible la noirceur par la lumière. "

Le morceau ouvre sur quelques phrases prononcées par le peintre. Telle est l’originalité de la musique : pas de refrain, des changements de rythmes et surtout des extraits d’interviews de Pierre Soulages. Ces samples sont le cœur du projet. Ils permettent un dialogue entre les deux artistes autour de l’ombre et de la lumière, du désespoir et de l’espoir.

Le morceau ne sortira qu’en 2020, mais le rappeur a déjà beaucoup de projets pour lui. " Le but c’est bien sûr de le jouer sur scène. De l’amener partout : à Paris, en Bretagne, à Grenoble… Et ce serait un honneur de le jouer pour la première fois ici, en Aveyron ", confie Andréas Touzé. L’artiste admet qu’il n’est pas toujours facile de revendiquer le fait de venir d’un milieu rural dans la musique mais il y tient. L’identité aveyronnaise et ruthénoise est importante pour l’artiste qui continue son ascension. Et en attendant que le public entende le morceau, Pierre Soulages l’a, lui, reçu en avant-première.

Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

394 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Duplex en coeur de ville. S[...]

280 €

Appartement de 21m2 situé au dernier étage avec ascenseur Situé à côté des [...]

365 €

SECTEUR COEUR DE VILLE. Magnifique et agréable studio entièrement refait à [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?