Des défibrillateurs dans des cabinets médicaux de Villefranche

Abonnés
  • Un défibrillateur cardiaque automatisé externe est disponible à la Maison de santé du Saint-Jean.
    Un défibrillateur cardiaque automatisé externe est disponible à la Maison de santé du Saint-Jean. DDM - Guy Labro
Publié le

La Maison de santé du Saint-Jean et les ophtalmologistes de la rue Mailhes se sont équipés de cet appareil qui peut sauver une vie.

Parmi les changements intervenus au 1er janvier, apparaît dans le domaine de la santé l’obligation pour les établissements recevant du public (ERP) de catégorie 1 à 3, c’est-à-dire ceux accueillant plus de 300 personnes, de disposer d’un défibrillateur cardiaque. Au 1er janvier 2021 cela concernera les ERP de catégorie 4 (accueillant moins de 300 personnes à l’exception des établissements compris dans la 5e catégorie) et au 1er janvier 2022, ceux de catégorie 5 (établissements dans lesquels l’effectif du public n’atteint pas les chiffres fixés par la réglementation de sécurité).

Un défibrillateur automatisé externe, ou DAE, est un appareil portatif, fonctionnant au moyen d’une batterie et de deux électrodes. Il est conçu pour analyser le rythme cardiaque et décider si un choc électrique au cœur doit être délivré à une personne en arrêt cardiorespiratoire. Il peut alors sauver une vie.

Depuis plusieurs années, les équipements publics de la ville (gymnase, salle des fêtes, théâtre) sont dotés d’un défibrillateur cardiaque. Deux cabinets médicaux viennent d’en acquérir : la maison de santé du Saint-Jean au bas des allées Aristide- Briand et le cabinet d’ophtalmologistes de la rue Mailhes. " Nous avons beaucoup de passage. C’est une démarche de prévention ", explique le docteur Patrice Calmels.

Ces professionnels de santé ont opté pour des appareils de nouvelle génération, dont le prix d’achat s’élève à 1 500 €. Concernant leur maintenance, leurs électrodes ne doivent être changées qu’au bout de quatre ans (coût de 500 €), sauf en cas d’utilisation. Sinon, un simple contrôle visuel hebdomadaire suffit pour s’assurer de la bonne marche du défibrillateur. Car rien ne serait plus dramatique d’avoir un appareil qui ne fonctionnerait pas lorsqu’il y aurait nécessité de l’utiliser.

Guy Labro
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

283000 €

Spacieuse maison d'architecte des années 80 d'environ 160m² habitable. Elle[...]

52000 €

A l'entrée de la ville, terrain de 1 880 m², viabilisé eau, électricité, té[...]

280 €

Coeur de ville, proche de toutes commodités - Appartement T2 situé au 1er é[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir