Politique

Luc-la-Primaube : les élus ont débattu des orientations budgétaires pour l’année 2020

  • Les élus participant à cette dernière séance publique de l’année 2019.
    Les élus participant à cette dernière séance publique de l’année 2019. / /
Publié le / Modifié le S'abonner

Une ville attractive, solidaire et dynamique dans laquelle il fait bon vivre ensemble.

Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, le maire, Jean-Philippe Sadoul, et Alain Bessière, adjoint responsable de la commission finances, ont présenté, à l’aide d’un diaporama, le rapport sur les orientations budgétaires 2020 envisagées par la commune portant sur les évolutions prévisionnelles des dépenses et des recettes, en fonctionnement comme en investissement. Un rapport qui a été approuvé par les 26 élus de la majorité, 2 élus de gauche s’étant abstenus et l’un ayant voté contre.

Au niveau du budget principal, l’environnement des collectivités se trouve contraint par 4 ans d’efforts sans précédent pour contribuer au redressement des comptes publics de dotations en moins (2014-2018) et des charges supplémentaires au titre du Fonds de péréquation, l’équivalent de – 300 000 € de recettes pour Luc-la-Primaube, de la réforme de la taxe d’habitation…

Le budget 2020 présentera la traduction chiffrée des projets autour de deux grands axes : la poursuite de l’amélioration du cadre de vie et de l’environnement et le renforcement du lien social et de la solidarité. Le projet municipal ambitionne de faire de Luc-la-Primaube une ville attractive dans laquelle il fait bon vivre ensemble avec une ville tournée vers le bien-être des familles, une ville festive, culturelle, sportive, une ville solidaire avec des services publics pour chacun, une ville durable…

Pour l’année 2020, les principaux investissements pluriannuels envisagés concernent la poursuite de la requalification des espaces publics et aménagements de voirie (fin des travaux du secteur de Naujac La Boissonnade, travaux d’aménagement du quartier du Bouscaillou, de la Baraque de Luc et de la cité Ginisty qui débuteront courant 2020), finalisation des travaux de rénovation, réhabilitation et extension de l’Espace Antoine-de-Saint-Exupéry ainsi que l’aménagement des abords, signalisation d’information locale, entretien annuel de la voirie, extension et rénovation des cimetières… Le montant de l’opération des travaux TTC de 2017 à 2019 s’élève à 9 068 700 € (1 070 000 € requalification espaces publics de Naujac et La Boissonnade, 6 410 000 € restructuration, réhabilitation et extension du centre social polyvalent, 270 000 € créations de circulations douces, 995 990 € route de la Brienne, 660 000 € quartier du Bouscaillou, 1 300 000 € cité Ginisty et 240 000 € La Baraque de Luc). Les crédits de paiement étant de 569 550 € en 2017, 3 652 562 € en 2018, 3 626 844 € en 2019 et 2 325 040 € en 2020. En 2020, les investissements ne seront pas financés par un recours à l’emprunt. Le budget devra se limiter à la réalisation des actions engagées en 2019 ou précédemment.

Depuis la création du budget annexe "Quartier du Bes Grand" créé en 2017, ce budget a financé un montant de 1 891 896 € d’acquisitions foncières, 238 789 € de frais d’études, de diagnostic et d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la réalisation d’un Écoquartier ainsi que 50 794 € de charges de personnel et 53 935 € de frais financier. Ce budget est financé par un emprunt de 3 000 000 € souscrit en 2017 pour une période de 5 ans. Il devra être remboursé dans son intégralité au terme des 5 ans.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

560 €

LOCATION APPARTEMENT LA PRIMAUBE SANS FRAIS D AGENCE- Très beau 3 pièces av[...]

96000 €

Maison de 150 m2 sur une parcelle de 632m2 entièrement à rénover située à m[...]

620 €

Appartement T3, d'une surface de 62 m2, de plain-pied, comprenant : - une e[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir