Rodez : les écologistes tendent la main à… Christian Teyssèdre

  • Les écologistes tendent  la main à… Christian Teyssèdre
    Les écologistes tendent la main à… Christian Teyssèdre Centre Presse / Mathieu Roualdès / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis plusieurs semaines, la question brûlait de nombreuses lèvres : avec quel candidat pour les futures élections municipales, les écologistes ruthénois, forts d’une deuxième place derrière LRM lors du dernier scrutin européen dans la préfecture, s’allieront-ils ? Dans l’impossibilité de constituer leur propre liste – "on le regrette", disent-ils –, le groupe représenté par William Fraysse a apporté quelques éléments de réponse, hier soir. Et il a surtout tendu la main à l’actuel maire Christian Teyssèdre, candidat à un troisième mandat, à la suite d’une rencontre "infructueuse" avec la liste Rodez Citoyen. "Cette dernière est bloquée sur la démocratie participative. Et malheureusement, l’urgence écologique n’attend pas", ont indiqué la dizaine de membres du groupe, pour certains adhérents au parti Europe Écologie-Les Verts, pour d’autres seulement sympathisants de la cause.

Gratuité des transports publics

Mais cette alliance " ne se fera pas à n’importe quel prix", annoncent d’emblée les écologistes. Et leurs revendications sont déjà toutes trouvées : compter plusieurs personnes sur la liste de Christian Teyssèdre, à des positions éligibles, et pouvoir agir "au plus vite" dans plusieurs domaines. Tels que celui de l’alimentation avec le projet d’approvisionner la cuisine centrale avec 70 % de produits locaux et bios. Concernant le logement, William Fraysse, animateur du centre-ville de Rodez auprès de l’Agglo, et ses camarades demandent l’isolation au plus vite des bâtiments publics pour limiter les émissions de gaz à effets de serre, l’extinction de l’éclairage public le soir dans les quartiers…

Surtout, les écologistes souhaitent peser sur le volet du transport. Avec la mise en place de la gratuité des transports publics, des parkings relais à l’entrée de la ville avec la mise à disposition de vélos électriques, la mise en place d’un système de covoiturage pour le centre-ville, la révision globale du plan de circulation pour favoriser la circulation à vélo, etc.

Christian Teyssèdre saisira-t-il cette main tendue ? Les écologistes attendent une réponse d’ici la fin du mois… Et annoncent d’ores et déjà : "C’est une coalition, il n’y aura pas de concessions. Sinon, on fera marche arrière."

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

300 €

LOCATION APPARTEMENT MEUBLE RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Appartement très en[...]

289 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Agréable studio en coeur de[...]

115000 €

Avenue Victor Hugo. Nous vous proposons un véritable placement patrimonial.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir