La maquette de Notre-Dame de Paris, un travail collectif mis à l’honneur au collège

Abonnés
  • Les collégiens artisans/créateurs, fiers d’avoir réussi ce petit chef-d’œuvre miniature avec l’aide d’Yves Coupé.
    Les collégiens artisans/créateurs, fiers d’avoir réussi ce petit chef-d’œuvre miniature avec l’aide d’Yves Coupé.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis de nombreuses années, Yves Coupé, enseignant à la retraite, passionné de maquettisme, gardait précieusement dans ses cartons une maquette en bois à monter, de Notre-Dame de Paris.

Au cours des années scolaires de 2017 à 2019, en accord avec les directrices en poste du collège de Salles-Curan, il a souhaité intéresser les élèves de 5e au montage de l’édifice. Toutes les semaines, par petit groupe de deux ou trois et sur plusieurs mois les jeunes se sont retrouvés autour de lui pour assembler, coller, peindre… afin de donner vie à la cathédrale. Curiosité, minutie, patience, il a fallu tout le savoir-faire d’Yves, la motivation et la confiance des jeunes pour édifier étape par étape Notre-Dame à l’échelle de 1/160e.

En avril 2019, tout le monde a pu suivre en direct l’incendie qui a ravagé en grande partie la "vraie cathédrale" et l’a gravement endommagée. Pour les jeunes, beaucoup d’émotion vu qu’ils venaient à peine d’achever sa "réplique".

Pour solenniser ce beau travail collectif, Mme Cayrel, directrice de l’établissement, a souhaité une remise officielle. Elle a eu lieu fin décembre en présence de Christel Sigaud-Laury, conseillère départementale, André Roux, représentant la mairie de Salles-Curan, Mme Vidal-Lachet, Mme Fabre et M. Rigal, tous trois délégués de la Tutelle diocésaine. Une cérémonie remplie d’émotion et de fierté pour ces "artisans/créateurs" qui ont écouté, dans un premier temps, Yves faire la genèse du projet, puis les différents représentants officiels qui ont tenu à souligner ce travail collectif, mettant en avant de belles valeurs humaines et une mise en lumière du patrimoine français.

Les jeunes ont alors pu mesurer la qualité de leur travail qui sera dorénavant installé à l’entrée de l’établissement, dans une vitrine faite pour l’occasion.

Et comme pour tout "chef-d’œuvre", ils ont signé une photo glissée à l’intérieur de la maquette car ils resteront à jamais les "collégiens/bâtisseurs" de la réplique miniature de ce monument emblématique qu’est Notre-Dame de Paris.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

511 €

LOCATION APPARTEMENT MEUBLE SALLES CURAN SANS FRAIS D'AGENCE Au 1er Niveau [...]

248000 €

Terrain 550 m², tranche 3 pour projet de 12 appartements au minimum au bord[...]

216000 €

Terrain 450 m², tranche 2 pour projet de 12 appartements au minimum au bord[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir